Almodóvar en demi-teinte

Il y avait longtemps que je n’étais pas allée au ciné un samedi soir…la faute aux nombreuses soirées qui ont peuplées mes WE ces derniers temps ! Samedi soir, rendez-vous est pris avec mes copines hispanisantes pour aller voir à l’Arvor le dernier film du cinéaste espagnol : Etreintes brisées.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce film ne fait pas partie des meilleurs de Pedro…Certes, Penelope Cruz y est superbe (et je suis jalouse de sa paire de talons aiguilles rouge vif lorsqu’elle choit dans l’escalier de sa demeure…) ; les quelques images de Lanzarotte donnent furieusement envie de s’y rendre malgré le vent qui semble y régner ; quelques scènes sont très drôles (celles du film « Filles et valises » notamment)…mais c’est bien tout. La technique de la gigogne propre à Almodóvar commence à être un peu fadasse ; les rappels nombreux à sa filmographie aussi…
Ce ne furent pas deux heures de perdues mais bon, on a vu plus percutant ! Quelques caïpirinhas au Buteco, bar brésilien de la rue de Dinan, nous ont aidé à oublier…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s