Algues vertes and co.

J’ai échappé à une mort atroce durant l’été 1984…et je viens seulement de m’en rendre compte !

[plage de Trenez, Moëlan sur Mer , Finistère]

Trève de plaisanterie ! Paix à l’âme de ce cheval et de ces deux chiens décédés dans les Côtes d’Armor… et shame on l’Etat français qui vient seulement d’admettre qu’il pouvait éventuellement y avoir des risques liés à cette prolifération d’algues vertes…
Un jour on reparlera peut-être aussi de l’eau parfumée aux nitrates en Bretagne…en attendant, heureusement qu’on a échappé à la centrale nucléaire de Brennilis !

Une réflexion au sujet de « Algues vertes and co. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s