Moleskine chargé… en Mars !

Les crocus sont sortis de terre. Il y a comme un vent de printemps qui souffle autour de nous ! profitez-en pour mettre le nez dehors. Impossible encore une fois de s’ennuyer à Rennes en mars : petite sélection… En voiture Simone !

2CV printanière

Pour les amateurs de décibels :

Au Diapason sur la Campus de Beaulieu le mercredi 09 mars à 20h30 : Bashavav et Sergent Pépère
Bashavav revient sur scène avec « El balkan café » rempli de musique bulgare, roumaine, de mélodies turques, de chants rom des Balkans. La fanfare Sergent Pépère invite à voir et entendre sa belle boite à musique et propose un voyage visuel et musical avec « du vent sous les robes ».

Festival Les Embellies de Printemps du 15 au 19 mars 2011 :
Au Liberté le mardi 15 mars : Katerine – Stranded Horse
A l’Ubu le mercredi 16 mars : Mathieu Boogaerts – The Hidden Words
A l’Antipode le jeudi 17 mars : les belges An Pierlé and White Velvet, puis les frenchies Cascadeur et The Last Morning Soundtrack

A l’Antipode le vendredi 18 mars : Pigalle ou quand François Hadji-Lazaro présente son nouvel album « Des espoirs… »

A l’UBU le samedi 19 mars : White Lies – Crocodiles – Transfer
Petit message toutefois sur le site de l’UBU qui vous prévient que la soirée sera délocalisée : « Parce que le show promet d’être colossal, le concert se déroulera à l’Étage du Liberté. Et parce que la fête doit continuer, il y aura un after à l’Ubu (23:00-5:00), qui sera gratuit pour ceux qui étaient aux concerts du Liberté et qui coutera seulement 5 euros aux autres. »

A l’Antipode le samedi 26 mars : Carte blanche aux normands de Gablé, avec Marvin, Cheveu, Pneu, Gregaldur et le Singe Blanc.

Pour les amateurs de conférences :

Lundi 14 mars à 12h au Diapason, sur le campus de Beaulieu : « Le monde d’Avatar est-il réaliste ? » par Roland Lehoucq, astrophysicien au Commissariat à l’énergie atomique. Organisée par l’Institut de Physique de Rennes.

Mercredi 16 mars, à 18h30, à l’Institut franco-américain : Violences urbaines en Amérique par Sophie Body-Gendrot. ATTENTION : 30 places maximum. Réservation fortement conseillée au 02 99 79 89 23.

Jeudi 17 mars, à 18h30, café des Champs Libres : Café littéraire autour de Mahmoud Darwich, l’une des figures de proue de la poésie palestinienne. Sa réflexion littéraire, fondée sur l’expérience de l’exil, la nostalgie de la patrie perdue et la souffrance d’un peuple déraciné, lui a valu une reconnaissance internationale.

Vendredi 18 mars sur le campus Villejean : L’université Rennes 2 organise un débat sur le plagiat.
L’université Rennes 2 engage le débat avec des chercheurs spécialistes de la question, et notamment avec Michelle Bergadaà, professeur d’économie et présidente de la commission éthique-plagiat de l’université de Genève. Cette journée permettra de définir le plagiat, tout en envisageant des méthodes et instruments de prévention, de médiation et de sanction pour lutter efficacement contre ce phénomène.

Le samedi 19 mars à 18h aux Champs Libres : Le féminisme au XXIè siècle, quels enjeux ? par Gisèle Halimi

Du jeudi 24 mars au samedi 26 mars 2011 aux Champs Libres : Cycle de conférences : L’amour – Les champs de la réflexion
Dont la conférence suivante que je ne raterai pas : j’ai eu cours en licence avec Denis Hüe et je peux vous assurer que ce sera passionnant ! Le vendredi 25 mars à 15h00 : Dialogue autour de l’amour courtois par Denis Hüe, professeur de littérature médiévale à l’université Rennes 2.

Mercredi 30 mars à 18h30 : « Le théâtre peut-il bouleverser nos vies ? » avec Jean-Pierre Vincent.

Pour les fans de geekeries :

Le concours « Rennes Métropole en accès libre », lancé le 1er octobre 2010 pour susciter la création de services innovants à partir des données publiques libérées à Rennes, vient de s’achever. 43 applications sont retenues pour le concours. Les internautes peuvent voter en ligne pour le prix du public jusqu’au 15 mars à minuit.

Mercredi 09 mars à 19h00 à la Cnatine Numérique Rennaise : dans le cadre des afterworks de la recherche, « la cartographie de la diaspora bretonne : vers une sociologie des réseaux numériques ». Au cours d’un exposé d’une heure environ, Simon Le Bayon, docteur en sociologie, nous propose de découvrir quelques outils de cartographie numérique. Comment faire parler certaines données web (mail, sites, réseaux sociaux, blogs, etc.) pour leur donner une représentation graphique et manipulable. Le travail de thèse de Simon, autour de la diaspora bretonne servira d’illustration.

Rendez-vous vendredi 11 mars 2011 à La Cantine Numérique rennaise pour le 10ème rendez-vous des twittos rennais. Twunch party ! Inscriptions par ici : http://www.doodle.com/42fxddenh7d5weth

Dimanche 13 mars, à 15h45, maison de quartier Villejean : Mp3 Experiment Villejean dans le cadre du Festival les Coquecigrues : Expérience participative mêlant musique, danse et déambulation. Un fichier MP3 d’instructions est à télécharger sur http://www.mp3.webtvrennes.com puis à transférer sur baladeur. Le jour J, tout le monde lance le même Mp3 au même moment et suit les consignes en étant synchronisé.
Et si vous venez, vous aurez le droit à une surprise ! je ne vous en dit pas plus, c’est un secret !

Mardi 22 mars de 18h00 à 20h00 à la Cantine Numérique Rennaise : « Typologie des réseaux sociaux » par Dominique Cardon.

Pour les amateurs de conférence ET de décibels :

Mercredi 09 mars à 12h30 aux Champs Libres : Conférence-concert Les figures féminines de l’Opéra par Tania Bracq-Rosenberg, diplômée de science politique, chanteuse lyrique. Filles, mères, amantes ou épouses, tour à tour triomphantes et délaissées, libres ou asservies, jeunes ou vieilles, toutes les femmes prennent vie sur la scène de l’opéra.

Samedi 12 mars à 15h00 au Musée de Bretagne (Champs Libres) : Visite animée de l’expo Tout Rennes chante. Suivez les Becs Verseurs, pour une visite complètement décallée de l’exposition Rennes en chansons. A travers des saynètes illustrant les thèmes, ou reconstituant des faits, vous partirez à la rencontre de vrais (faux?) témoins : un chansonnier des années 30, Monsieur Oberthür en personne, la meurtrière Hélène Jégado, un paletiste etc.

Mercredi 23 mars à 12h30 aux Champs Libres : La musique Klezmer : d’un mythe à des réalités par Denis Cuniot, pianiste, compositeur conteur.

Pour les fans de salles obscures :

Samedi 12 mars à 14h30 aux Champs Libres : Diffusion du film « Des hommes en vrai » de François Chilowicz. 6 hommes se confient et font le point sur la manière dont ils vivent leur virilité.

Dimanche 13 mars à 14h30 aux Champs Libres : Diffusion du film « Safar » de Talheh Daryyanavard. Un voyage en train avec trois amies étudiantes, issues de familles modestes provenant du sud de l’Iran. Elles ont terminé des études aussi poussées que la pisciculture, la littérature ou la langue anglaise et rentrent dans leur village natif, rejoindre leur famille et la vie rurale. Comment vont-elles faire se rejoindre leur indépendance nouvellement acquise et la tradition? Quel statut de femmes peuvent t-elles envisager? Comment pensent-elles se comporter avec des familles dont elles se sentent étrangères ?

Dimanche 20, lundi 21 et mardi 22 mars : Printemps du cinéma. 3,50 euros la place. Tous au cinéma !

Mardi 22 mars à 18h, Salle André Georges Hamon – CRIJ : Diffusion de «France-Rwanda 1994 complicité de génocide». Ce film, de Vincent Munié, retrace en images le génocide Rwandais : Il n’est jamais simple d’expliquer les logiques à l’œuvre dans l’organisation et l’exécution de ce qui semble dépasser la raison. Pour ce qui concerne le Rwanda, plusieurs explications reviennent régulièrement : l’héritage d’une pensée coloniale raciste et élitiste, la rivalité entre la France et les Anglo-Saxons en Afrique (syndrome de Fachoda), la défense de la francophonie, l’influence de militaires français adeptes de la doctrine de la guerre révolutionnaire, l’accès aux immenses richesse du Congo voisin, etc…

Mercredi 23 mars, à 18h et à 20h30, au ciné Tambour, Université Rennes 2 : retour sur le phénomène Jean-Luc Godard.
À 18 h, « Une femme mariée » : suite de fragments d’un film tourné en 1964. A 20 h 30, Ciné-tracts, courts métrages. Suivis d’une rencontre avec Antoine de Baecque à l’occasion de la parution de sa biographie du cinéaste (éd. Grasset, 2 010). Tarif 3,5 euros / la seconde séance sera gratuite dans la limite des places disponibles.

Dimanche 27 mars à 16h00 aux Champs Libres : Diffusion des documentaires « Mon ami Pierre », « La Mer et les jours » suivi de « Ar Groac’h ». Ces trois documentaires, deux professionnels et un amateur, dressent le portrait de la Bretagne maritime des années 50. Pierre est capitaine du chalutier « Francs-Tireurs », basé à Concarneau. À travers lui, on suit le quotidien des marins-pêcheurs dans la vaste communauté des hommes du travail. Raymond Vogel et Alain Kaminker suivent la dure vie des habitants de l’île de Sein. Ar Groac’h retrace le quotidien des gardiens du phare de la Vieille, dans le raz de Sein.

Pour les amateurs de théâtre :

Du mardi 15 mars au samedi 19 mars, à 20h30, théâtre de l’Aire libre à Saint-Jacques-de-la-Lande : Le Quai des oubliés, nouvelle création du théâtre Dromesko. Conception, mise en scène, scénographie : Igor et Violeta Todó-González. Jeu et danse : Violeta Todó-González, Zina Gonin-Lavina, Florent Hamon, Revaz Matchabeli, Philippe Cottais. Tarif 12€, réduit 8€. Contact : tél. 02 99 30 70 70

Pour les fans de danse :

Jeudi 24 mars et vendredi 25 mars, à 20h au Triangle : Qu’après en être revenu par Jean-Baptiste André, Association [W] : Ce spectacle s’inspire des explorations polaires et interroge la résistance du corps, son endurance, ses limites physiques dans ces conditions de l’extrême. Pour ce projet, il réunit un trio d’équilibristes-danseurs, accompagné sur scène par un musicien. Tarif 16€, réduit 11€, autre : Pass 11/6 €. Contact et réservation : tél. 02 99 22 27 27.

Jeudi 31 mars à 14h30 et 20h au Triangle : Signum (création 2010) par Pro Phenomen, 6 danseurs de Cergy qui déchaînent le public et remportent le Paris Dance Delight 2009, prestigieux concours international de chorégraphie de Street Dance. Tarifs : 16 / 11 /6€ – PASS Triangle : 11€ / 6€

Pour les dévoreurs de livres :

Du vendredi 11 mars au dimanche 13 mars, site Guy Ropartz : festival Rue des livres. Le festival de littérature propose une programmation riche en animations, rencontres avec les auteurs, dédicaces, débats, tables rondes, ateliers, expositions, spectacles, cinéma. Cette année, coup de projecteur sur « La jeunesse dans la ville ». Le Parrain cette année est Yann Queffélec.

Pour les fans d’expos :

Jusqu’au dimanche 13 mars, musée de Bretagne (Champs libres) : derniers jours pour voir l’expo Rennes en chansons : l’histoire d’une ville à travers sa culture musicale populaire. Du tumulte des grands événements au ronron de la vie quotidienne, l’exposition fait revivre la partition musicale qui a fait et fait chanter, danser, rire et pleurer les Rennais du XIXe siècle à nos jours.

Du mercredi 2 mars au dimanche 28 août aux Champs Libres: nouvelle exposition « La Bretagne fait son cinéma ». La Bretagne et le cinéma, c’est une longue histoire. Rapidement après la découverte des Frères Lumière, la Bretagne est portée à l’écran. Elle fascine par son exotisme et de nombreux cinéastes arpentent son territoire : Jean Epstein, Jacques Demy, Pierre Grémillon, Claude Chabrol.
Tarif 4€, réduit 3€ , autre : gratuit pour les moins de 8 ans.

Jusqu’au 15 mars au Musée des Beaux-Arts : Triptyque de Caillebotte, réunion de trois oeuvres, de l’artiste impressionniste Gustave Caillebotte, peintes en 1878. Ces trois tableaux « Baigneurs », « Périssoires » et « Pêches à la ligne » forment un tryptique exposé pour la première fois à Rennes.

Pour les passionnés des médias :

Mardi 08 mars à 18h15 à l’IEP Rennes : Le traitement de l’actualité internationale par les différents médias dans le cadre des conférences des anciens élèves ©Sciences Po Rennes.

Mardi 22 mars à 14h aux Champs Libres : Images de guerre, guerre d’images. Cette rencontre-débat à plusieurs voix entre des photographes reporters, un journaliste, un militaire chargé de communication et un enseignant en journalisme est une approche sur les questions de déontologie et d’éthique du monde médiatique en période de crise.
En partenariat avec le Clemi, Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information, chargé depuis 1983 de l’éducation à une pratique citoyenne des médias. Il s’appuie sur des partenariats entre enseignants et professionnels de l’information.

Mardi 22 mars à 19h aux Champs Libres : Radios libres : pour des ondes alternatives : Informer différemment, donner à entendre d’autres programmes, divertir par des moyens indépendants, cultiver la proximité, inventer des formes de participation collective, de créativité culturel… Avec Sylvain Delfau, journaliste à Radio Laser, Yvan Penvern, journaliste à Canal B, avec la participation de jeunes « radiophiles ».

Mercredi 23 mars à 18h30 aux Champs Libres : Journalisme au féminin : Cégolène Frisque est maître de conférences en sociologie, Eugénie Saitta et  Béatrice Damian-Gaillard, maîtres de conférences en sciences de l’information-communication, toutes trois chercheuses au Centre de recherches sur l’action publique en Europe (CRAPE-Rennes) et co-auteures de Le journalisme au féminin paru aux Presses universitaires de Rennes.

Pour les fans des Champs Libres :

Aux Champs Libres en mars, le pdf pour tout savoir.

Magnolia for ever
Et vivement le printemps !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Moleskine chargé… en Mars ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s