A l’assaut de Cleunay

Profitant d’un samedi après-midi ensoleillé et printanier il y a 15 jours environ un mois, @themanofrennes, l’indie boy de la twittosphère musicale rennaise et moi-même sommes partis paparazzier le quartier de Cleunay.

Pour les non-rennais, ce quartier est très vaste et regroupe en fait sous cette appellation plusieurs sous-quartiers situés dans le sud-ouest de Rennes. En fait, nous sommes partis du quartier Arsenal-Redon situé aux abords du centre-ville pour nous retrouver rapidement au pied du quartier de la Mabilais et de sa nom moins renommée tour éponyme. Vous savez, l’ancien bâtiment France Telecom, son ovni futuriste et sa Fernsehturm ?

Rondeurs

Détour par sur les ruines de l’ancien magasin Scarabée Biocoop où de chouettes graffitis ornent les murs de l’entrepôt voisin… Cette rascasse au milieu des gravats est des plus incongrues !

Poisson azoté

Petit coup d’œil sur le gymnase et son mur aux couleurs de Mai 68 qui avaient fait couler pas mal d’encre au moment de sa création…

Bêêê

Puis direction l’Antipode. Architecturalement parlant, le quartier ne se distingue pas. Par contre, j’ignorais vraiment combien il s’étendait derrière l’Antipode. Mes investigations déambulatoires ne m’ayant jamais poussé plus loin que la salle de musiques actuelles… J’ai donc découvert un ensemble de maisons, un collège, et même un pont au-dessus de la rocade permettant d’accéder à des jardins populaires.

Petites voitures

Mais le plus intéressant restait à venir. @themanofrennes ayant repéré une tour-cheminée dans le lointain, nous avons emprunté la toute nouvellement goudronnée Avenue Germaine Tillon, qui mène vers St Jacques, vers la toute puissance financière du Crédit Agricole…
Et là, nous sommes entrés dans un sous-bois, bravant les barbelés rouillés. A côté de cette cheminée, nous avons découvert un bâtiment en ruine, vieil entrepôt à la verrière délabrée. Un chat a fui lors de notre arrivée, maître des lieux et des graffitis. Véritable collection de crayonnages bombés, tous plus originaux les uns que les autres. Un vrai régal pour les yeux et les objectifs !

Lèvres pulpeuses Défilé suisse Penguins Angry man

Après avoir enjambé barbelés et bombes de peinture, nous avons rejoint le bitume et son monstre financier : le bâtiment du Crédit Agricole, bunker vitré,  en impose.

Grande marche le long d’une avenue sans intérêt, celle qui jouxte le terrain militaire et les anciens terrains de GIAT Industries. Puis direction le nouvel écoquartier de la Courrouze (et là, je rigole un peu… quand on sait que les terrains étaient occupés par des industries chimiques et militaires, on se demande ce qui peut être vert). Ce nouveau quartier propose une série d’immeubles à l’architecture assez stalinienne, au beau milieu d’un terrain vague encore en réhabilitation…

Gris béton Yeux au ciel

Et au détour d’un chemin balisé, hop, un bâtiment abandonné, vraie caverne d’Ali baba de graffs et de Street Art ! Comme dans un loft abandonné, sous une verrière explosé, entre béton et poteaux en métal travaillé. Ambiance !

Entrepôt à graffitis Dans l'oeil du viseur Fantômette colérique Pendu ? Moutonne rebelle Crazy Kidz

Retour par la trémie Claude Bernard nouvellement inaugurée, non sans jeter un coup d’oeil sur Les Ateliers du Vent et leur usine désaffectée…

Haut de forme Entre tour et Horizons
Fresque

Un grand mur longeant la voie ferrée laisse songeur nos objectifs. L’après-midi étant fort avancée et un concert m’attendant à l’Antipode, il nous faudra revenir…

Pour les plus curieux d’entre vous, toutes les photos sont rangées sur mon Flickr sagement dans l’album Objectif Cleunay.

Et vous trouverez les très jolies photos d’Erwan sur son Flickr dans l’album Ballade Cleunay/La Courrouze.

Publicités

2 réflexions au sujet de « A l’assaut de Cleunay »

    1. LeeZen Auteur de l’article

      @grammont (je peux t’appeler Stéphane ?) : Merci ! Ne nous reste plus qu’à arpenter d’autres quartiers de Rennes et leurs trésors cachés… Tu viens avec nous ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s