Vous reprendrez bien un peu de relents pétainistes ?

Je suis une mauvaise fille. Je ne fêterai pas la Fête des Mères à ma Môman chérie adorée ce dimanche. Comme tous les derniers dimanches de Mai depuis plusieurs années.

Au-delà de l’aspect purement commercial (et vomitif) de cette fête, c’est aussi l’historique de cette journée qui me donne la nausée.

Wikipédia nous dit : « À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur mère, des gâteaux ou des objets qu’ils ont confectionnés à l’école. Cette fête est marquée également par les adultes de tous âges pour honorer leur mère. » Va pour le collier de pâtes, et encore, vu le prix des matières premières, offrir un collier de pâtes me pose sérieusement des questions eu égard à la faim dans le monde…

Par contre, la symbolique religieuse planquée derrière me file des frissons. Ce fameux cinquième commandement, Tu honoreras ton père et ta mère,  me rend complètement hermétique. Mais en France, pays laïc, où l’Eglise serait séparée de l’Etat, qu’avons-nous fait de cette fête religieuse grecque consacrée à Rhéa, mère de Zeus ? Et bien, toujours selon Wikipédia, « en 1941, le régime de Vichy inscrit la fête des Mères au calendrier, dans le cadre de la politique nataliste ». Ah, la bonne affaire ! On reste encore dans notre carcan judéo-chrétien et l’ordre de Dieu à Noé Croissez et multipliez, et remplissez la terre (Genèse 9,1) n’est pas loin…

Bon, allez, trève de plaisanterie, vous voulez vraiment souhaiter une bonne fête à votre maman ? remontez aux sources et récitez-lui ce joli poème pétainiste

Ta maman a tout fait pour toi, le Maréchal te demande de l’en remercier gentiment.
Invente la surprise la plus belle que tu pourras, celle qui lui fera le plus grand plaisir.
Offre-lui des fleurs que tu auras cueillies…
ou un cadeau que tu auras fabriqué exprès pour elle…
Fais-lui un dessin aussi beau que tu pourras…
Fais un effort en classe pour rapporter de bonnes notes…
Ne te dispute pas avec tes frères et sœurs…
Va faire les commissions sans qu’elle te le demande…
Aide au ménage en souriant…
Apprends une jolie récitation…

Alleluja, Travail-Famille-Patrie, nous voilà.

Moi ma mère me l’interdit. Et je l’en remercie. Et si vous en faisiez autant ?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Vous reprendrez bien un peu de relents pétainistes ? »

  1. rennette

    ah ! que ca me plait ! on en parlait au petit déj ce matin avec dh ! j’ai bien aidé à repeupler la France mais absolument pas pour que mes enfants me souhaitent une bonne fête des mères sous l’égide de Pé…;n et du marketing récupèrateur !!! une politique nataliste pour plus de chair à canon… (l’allemagne lançait sa fdm en même temps tiens !)
    (le collier de nouilles ou la boite de camembert en coquillages peints ca touchent quand même… sont si contents nos petits de faire pour nous… !)

    Répondre
    1. LeeZen Auteur de l’article

      @renette : je crois que les gens ne font plus attention à ce détail de la politique nataliste Chair à canon… Ou l’oublient sciemment.

      Répondre
  2. Klux

    Encore des notes sous la rubrique « politiquement incorrect » !!! Encoreeeeeeeeee!!! Je suis écroulé de rire à chaque fois :D

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s