Mettre en scène cru 2011

Du 03 au 19 novembre, c’est le Festival Mettre en Scène à Rennes. Pour qui est un peu curieux et amateur de planches, il y a de quoi faire. Mini-sélection fortement subjective…

Pour amateurs de cirque :

Nichons là : du 04 au 19 novembre sur le site Guy Ropartz sous le traditionnel chapiteau. Deux acrobates funambules qui s’observent, se jaugent, s’agrippent, se défient, autour d’une piste.

Rhizikon de Chloé Moglia : du 09 au 12 novembre. Un tableau, une trapéziste et une performance vertigineuse. Durée 25 min suivi d’une rencontre (20 min).

L’art de la fugue de Yoann Bourgeois : du 16 au 19 novembre. Bach + Yoann Bourgeois ( à la fois acrobate, trampoliniste, jongleur, et aussi danseur chez Maguy Marin) + Marie Fonte (danseuse)  + Célimène Daudet (pianiste). Ducrique et des points de suspension… en deux chorégraphies.

Pour amateurs de bassins un peu décalés :

Swimming Poules et Flying Cocqs de Découflé : du 08 au 12 novembre. Un tragique ballet nautique par des plongeurs inexpérimentés. A la piscine St Georges. Rien que pour le lieu. Avec la troupe d’Octopus.

Pour l’engagement et la dénonciation :

Courts-circuits de François Verret : du 09 au 11 novembre. Avec des artistes circassiens inside. Et surtout l’interrogation inquiète sur l’état d’un monde malade, qui se consomme sans faim.

Piscine (pas d’eau) de Thomas Jolly : du 09 au 12 novembre. La société britannique et ses travers. La vie de la photographe américaine Nan Goldin. Plongée dans les milieux undergrounds artistiques…

Pour le parfum de scandale

Sul concetto di volto nel Figlio di Dio de Romeo Castellucci : du 10 au 12 novembre. Interroger le lien luciférien de l’homme à son dieu… ou comment s’attirer les foudres des cathos ultras. Ce qui s’est passé au Théâtre de la Ville à Paris (cf article OF du 24 octobre) aura-t-il lieu à Rennes ? Le TNB subira-t-il l’ire des fondamentalistes rennais ?

Versus de Rodrigo García : du 10 au 11 novembre. L’un des metteurs en scène les plus subversifs du moment revient à Rennes pour présenter une entreprise de démolition joyeuse. Quand on lit sur le programme que certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes, on peut s’attendre à tout…

Pour amateur de pool dance

Révolution d’Olivier Dubois : du 11 au 13 novembre. Douze danseuses, douze barres verticales de pole danse, un obsessionnel Boléro de Ravel. Un vibrant hommage à la figure féminine, engagée jusqu’à l’épuisement.

Pour danse des extrêmes

Cinquanta urlanti, quaranta ruggenti, sessanta stridenti de Teodora Castellucci : du 15 au 17 novembre. Trois danseuses qui affrontent les cinquantièmes hurlants, quarantièmes rugissants, et soixantièmes stridents, vents du Cap Horn.

Pour la danse, pure et dure

FAR de Wayne McGregor : du 17 au 19 novembre. Une troupe de danseurs époustouflante. Une thématique qui promet d’être vraiment captivante (confronter la sensualité et la sensibilité du XVIIIè siècle à la musique du compositeur Ben Frost, qui a travaillé, entre autres, avec Björk). Un grand moment de danse en perspective.

Pour le côté décalé

Bruce Willis Saves the World de Riko Saatsi : du 16 au 19 novembre. Retourner le mythe du super-héros pour interroger sans vergogne la société finlandaise actuelle. Le tout en finnois surtitré. Exotisme assuré.

Othello par Ostermeier : du 03 au 05 novembre. Son Hamlet était époustouflant. J’imagine que son Othello le sera tout autant. Incontournable assurément ! En allemand surtitré, pour l’effet Tour de Babel.

Pour l’originalité

Quarante-cinq tours : du 15 au 19 novembre. Quinze pièces de trois minutes, comme quinze morceaux sur un disque vinyle. Un quarante-cinq tours mettant aux prises, en présence, face à face, dressant l’un contre l’autre, l’auteur-musicien David Lescot et le danseur-chorégraphe de Brazzaville, DeLaVallet Bidiefono. Quinze duos donc, écrits, dits, joués, dansés, bougés, chantés, scandés, proférés, murmurés, improvisés, transpirés, tour à tour, dans un passage de rôle permanent. Avec décibels à l’appui et légers craquements ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s