Moleskine chargé… en janvier !

Et hop ! c’est reparti pour un tour de douze Moleskine ! Ce n’est pas parce qu’il fait froid, qu’il pleut, qu’on a pris 4 kilos pendant les fêtes qu’il faut rester chez soi ! Bougez, sortez, rencontrez du monde, soyez curieux ! et oubliez le reste…

Abusons sans abuser

En 2012, on s’abreuve de décibels

vendredi 6 janvier de 0h00 à 3h (au Bar’Hic) : Soirée DJ animée par les DJ de la Cie Kfuel. Si comme  eux, vous en avez marre de ne pas pouvoir danser à Rennes sur des sonorités Indie, Post Punk, Electro, Hip Hop, Front Wave,  ne ratez pas le Kfuel Indie Club  ! Post-punk, electro, hip-hop, front wave et plus encore sont au programme, histoire de commencer l’année en se décollant les oreilles et le reste. Gratuit.

mercredi 11 janvier à 12h30 (Salle de conférences Hubert Curien) : concert de Beihdja Rahal, interprète du répertoire arabo-andalou, qui maîtrise également l’aroubi et le hawzi (chants ruraux et citadins d’Algérie).
➔ Dans le cadre du cycle « Algérie France, d’hier à aujourd’hui »

mercredi 18 janvier à 20h30 (Le Diapason – Campus de Beaulieu) : Concert Director’s Cut par Santa Cruz & l’Orchestre de Bretagne. Director’s Cut est la rencontre inédite de 3 univers artistiques singuliers : Santa Cruz, groupe de folk- rock naturellement ancré dans la longue tradition americana ; l’Orchestre de Bretagne, devenu au fil de ses vingt années d’existence l’un des meilleurs ensembles symphoniques du paysage musical français ; et  Joseph Racaille, arrangeur prodige. Poétique et ludique, ce tryptique musical apporte une dimension inédite, les artistes façonnant une « autre » vision, une autre « lecture » de la musique de Santa Cruz, augmentée de 25 musiciens. Un plateau exceptionnel !
8 euros pour les étudiants / 16 euros pour les autres

vendredi 20 janvier à 20h (la Bascule) :  Sheik Anorak (Lyon – one man band – noise is sexy) + Musicsova (Rennes – noisy pop). Organisé par K-Fuel. 6 euros

samedi 21 janvier à 20h30 (Jardin Moderne) : Release Party : sortie d’album de Mein Sohn William + Guests. Cette Release Party sera l’occasion de fêter la sortie d’album de Mein Sohn William, élu l’artiste le plus en sueur de la scène rennaise ! Avec Disco Doom, noisy pop helvétique ;  Les Blousons, qui viendront nous délivrer leur rockabilly customisé, et Tom Bodlin et ses superpositions de cuivres. Antoine Bellanger viendra présenter une nouvelle installation-performance, et le Collectif Pan nous fera l’honneur d’une expo de sérigraphies consacrées aux détournements de titres de films de François Truffaut, et, si vous êtes sages, vous dédicacera même des tee-shirts !
Gratuit.

Mercredi 25 janvier à 12h30 (Salle de conférences Hubert Curien) : Concert Les grands noms du jazz : Frank Sinatra par le Stéphane Séva quintet (Stéphane Séva au chant, Frédéric Couderc aux saxophones, Patrick Cabon au piano, Cédric Cailleau à la contrebasse et David Grébil à la batterie. Prince des crooners, Frank Sinatra était un interprète exceptionnel des grands standards de Broadway, qu’il a contribué à faire connaître dans le monde entier. I’ve got you under my skin, Witchcraft, Moon River et tant d’autres airs doivent leur célébrité planétaire à celui qui fut surnommé « The Voice ». En partenariat avec l’association Planète Jazz

mercredi 25 janvier à 20h (UBU) : Ben Howard and Guests : Obsédé par tous les auteurs‐compositeurs des années 60 et 70, de Joni Mitchell à Bob Dylan, en passant par Van Morrisson, BEN HOWARD est un jeune prodige de 23 ans avec quelque chose de l’esprit troubadour, il séduit en un battement de cils puisqu’il peut compter sur une société secrète de fans composée d’internautes.

vendredi 27 janvier de minuit à 03h00 (au Bar’Hic) : Soirée DJ animée par les DJ de la Cie Kfuel. Vous avez aimé la soirée du 06 janvier ? allez hop ! on remet ça !  Gratuit.

samedi 28 janvier (L’Etage au Liberté) : Concert des Brigitte. Complet à ce jour par contre ! Suivi de After Brigitte : girls girls girls (à l’UBU) : 4 djs résidents, Ced, Vargass, Haze et JB, préparent un after show dément pour Brigitte : toute une nuit de vinyles consacrée aux groupes de filles devrait les ravir.  Tarifs : 4€ (Sortir !) / 5€ / entrée gratuite avec son billet de l’étage.

En 2012, on va sur les planches

Mercredi 11 janvier, à 20h30 (ADEC, Maison du Théâtre Amateur) : Spectacle de jeunes brésiliens : A Paixão de Ajuricaba / La passion d’Ajuricaba. Drame de Márcio Souza sur la mémoire d’un chef Indien du XVIIIe siècle qui incarne la lutte contre toutes les oppressions. Le TESC est une compagnie d’étudiants issus de milieux défavorisés de Manaus. En partenariat avec le département Portugais de l’université Rennes 2. Tarif 4€.

En 2012, on se remet au sport (doucement) !

Dimanche 08 janvier de 14h à 17h30 ( gymnase Constant Véron, face au Super U Bourg l’Evêque) : stage de tai-chi : découverte et approfondissement du Tai Chi Chuan autour du principe « ouvert-fermé ». 35 euros.

En 2012, on sort son objectif (mais on va voir le travail des autres aussi !)

du jeudi 12 janvier au 16 mars (Galerie de la Présidence – La chambre claire / Université de Rennes 2) : Un Japon photographique (1). Un choix dans les collections de la Société française de photographie. Vernissage le jeudi 12 janvier 2012  à 18h.

du vendredi 20 janvier au 11 mars (La Criée) : Exposition « Salt Lake » – Boris Mikhailov. Pour la première fois en France,  la série Salt Lake du photographe ukrainien Boris Mikhailov sera présentée : datant de 1986, cette série de 50 photographies nous transporte dans une Ukraine soviétique au bord de l’implosion, où la douceur de vivre avait pour cadre les berges d’un lac cerné par la pollution industrielle.
Vernissage le 20 janvier à partir de 18h30

En 2012, on se cultive en conférences

mardi 10 janvier – 18h30 (Institut Franco-Américain) : La contre-culture des années 60 aux Etats-Unis : Malgré des efforts considérables pour leur donner du sens dans une imposante bibliographie, les années 1960 aux États-Unis sont largement restées, aussi bien pour leurs protagonistes que pour les historiens, des années pleines de bruit et de fureur dont le sens général échappe. On peine à tisser en une trame cohérente les fils d’événements aussi divers que le mouvement des droits civiques, celui contre la guerre du Viêt-Nam, la montée des revendications féministes et LBGT, de celles concernant l’université, les hippies, le rock, la culture de la drogue, les affirmations d’identités ethniques, etc. Il y aurait-t-il un angle d’attaque qui permette de rendre compte de ce foisonnement, qui a tant marqué les décennies ultérieures ? Intervenant : Olivier Frayssé, Professeur d’histoire et civilisation des États-Unis  à l’Université de Paris Sorbonne. Entrée libre

Mardi 10 janvier à 19h (Hall des Champs Libres) : Lancement du cycle « Algérie France, d’hier à aujourd’hui » et visite commentée par Michel Ogier de Détour algérois. Un cycle de rencontres et débats de janvier à mai 2012 organisé par Les Champs Libres et Rennes Métropole. 50 ans après l’indépendance de l’Algérie, où en sont les relations à la fois complexes et privilégiées entre l’Algérie et la France ? La Bibliothèque des Champs Libres propose un cycle pour mieux appréhender, par une pluralité de voix et sous des angles divers, les liens noués au fil de près de deux siècles d’histoire commune.

Mardi 10 janvier à 20h30 (Salle de conférences Hubert Curien) : Tintin et les sciences avec Vincent Jullien, professeur d’histoire et de philosophie des sciences à l’université de Nantes. Quelques vignettes et hop ! plongée récréative et réflexive dans la science avec Tintin, Milou, Haddock et Tournesol.

Samedi 14 janvier à 15h30 (Salle de conférences Hubert Curien) : Les mémoires blessées de la guerre d’Algérie avec Benjamin Stora, historien et professeur des universités, a publié une trentaine d’ouvrages et dirigé avec Mohammed Harbi l’ouvrage collectif La guerre d’Algérie (éd. Robert Laffont). La guerre d’Algérie a longtemps attendu avant d’être reconnue et nommée sur la scène culturelle et politique. La séparation de l’Algérie et de la France, au terme d’un conflit cruel de sept ans et demi (1954-1962), a produit de la douleur, des désirs de vengeances inavouées, des volontés de connaissances et des oublis. Benjamin Stora livre sa réflexion sur la difficile restitution de toutes les mémoires de la guerre, des soldats aux Algériens, des immigrés algériens en France aux Européens jetés dans un exil définitif. Dans le cadre du cycle « Algérie France, d’hier à aujourd’hui »

mercredi 18 janvier à 18h (Antipode) : Caf’ Conf’ : Christophe Brault – dans le cadre du Café Citoyen. Un cycle de 4 conférences de janvier à septembre 2012 sur le thème des musiques noires. Blues, Rhythm’n blues, boogie, Gospel, Doo Wop (1920-1960) : de Robert Johanson à Ray Charles.

Mercredi 18 janvier à 18h30 (Salle de conférences Hubert Curien) : Alice au pays de l’inconscient avec Sophie Marret, professeur au département de psychanalyse de l’université Paris 8, psychanalyste, membre de l’École de la cause freudienne, et Alice Delarue, psychologue clinicienne au centre hospitalier Guillaume Régnier de Rennes, membre de l’association de la cause freudienne Val de Loire-Bretagne.
Alice au pays des merveilles et De l’autre côté du miroir ont suscité de nombreux commentaires orientés par la psychanalyse, des plus absurdes aux plus sérieux. Les thématiques du sujet, de l’identité, du désir, très présentes au sein de l’œuvre et de son succès persistant, permettent aux lectures psychanalytiques de se développer. En lien avec l’exposition Images d’Alice, au pays des merveilles

Jeudi 26 janvier à 18h30 (Café des Champs Libres) : Café des Sciences consacré à Fille ou garçon : l’importance de la pression sociale avec Gaïd Le Maner–Idrissi, professeur de psychologie du développement au centre de recherches en psychologie, cognition et communication à l’université Rennes 2. Des travaux scientifiques rendent compte des diverses manières dont peuvent s’actualiser les pressions de l’entourage social vis-à-vis des garçons et des filles. La description des attentes, des représentations et de l’attitude des adultes montre que, dès la naissance, le sexe de l’enfant est un organisateur puissant des comportements. En lien avec l’exposition Homme / Femme : testez vos différences !

Vendredi 27 janvier à 20h30 (théâtre le Grand Logis,  Bruz) : Conférence-concert : le jeu de l’ouïe « La mythologie du rock par Pascal Bussy ». Coproduction entre le Grand Logis, l’ATM et les Champs Libres. Suivie d’un concert des Spadassins. Réservation indispensable. Gratuit. Contact et réservation : tél. 02 99 05 30 62, 02 99 05 56 81, resa.grandlogis@ville-bruz.fr, http://www.legrandlogis.net.

En 2012, on fait son cirque

dimanche 08 janvier de 14h à 19h (Champs Libres) : carte blanche à l’association Ay-roop. En 2012, les Champs Libres proposent tous les premiers dimanche du mois une carte blanche à une association, à un collectif ou à un festival pour animer le lieu. «Il faut faire vivre l’espace public,» estime Roland Thomas, le nouveau directeur des Champs Libres. ay-rOop fait son Numéro de cirque aux Champs Libres. Rencontre inattendue entre les arts du cirque et Les Champs Libres, le pari un peu fou d’amener des spectacles dans un lieu atypique et surtout l’envie de proposer des moments inédits et décalés. Formes courtes et impromptus composeront le programme de cet après-midi : de la roue allemande au close-up de magie, de l’acrobatie au jonglage, autant d’instants uniques à partager, des combles aux sous-sols… Quand les Champs Libres deviennent un chapiteau géant !

En 2012, on danse

jeudi 12 janvier à 20h (Triangle) : Rouge (Révolution-Révolution) par Olivier Dubois / Compagnie COD. Seconde partie du triptyque, démarré par Révolution en 2009. Il s’agit cette fois de laisser jaillir le cri libérateur. Du grondement sourd en passant par le chant pour atteindre le cri, soudaine irruption, éruption corporelle !

–  samedi 28 et dimanche 29 janvier (La Paillette) : Stage Théâtre et Tango : « Histoires jouées dans la danse ». Intervenante Ingrid Coetzer (comédienne – metteur en scène). Stage sur 3 week-ends. La première étape débutera par une initiation au tango, proposée par l’association Braise Tango.

En 2012, on colle son nez sur les expos

Du mardi 03 janvier au samedi 04 février (DMA Galerie) : Prolongation de l’exposition Laisse Béton. exposition de Poch & Rock, Poch, Compagnie Pochéros à Rennes – Dma Galerie. Poch et Rock traitent, dans leur exposition, de leur jeunesse, des figures et stéréotypes marquants de leur environnement à cette époque : la banlieue, sur laquelle Ils jettent un œil amusé et irrévérencieux. En particulier, ils s’intéressent dans cette exposition à une frange au fond minime de la population banlieusarde : les bandes de jeunes.

Du lundi 09 au 27 janvier (Le Tambour – Hall du bâtiment O – Université de Rennes 2) : Paroles de murs – Bribes d’expression libre, Rennes 2011 : Exposition de photographies de Julien Le Houérou (DSI-Université Rennes 2) dont la démarche photographique est d’arpenter les rues et de faire parler ces murs, leur faire révéler leurs secrets parfois bien cachés, et de ce fait rendre hommage aux artistes de la rue, éternels ennemis des karchers et solvants des services de voirie, et à leur talent. Entrée libre.

Du mardi 10 janvier au dimanche 29 avril (Escalier de la Bibliothèque – Champs Libres) : Parcours photographique Détour algérois par le photographe Michel Ogier. « À Alger, le photographe doit savoir se faire oublier. Photographier n’est pas d’usage. Équipé de ma plus discrète boîte à images, l’oeil fureteur, j’ai déambulé au hasard des rues pour « croquer » la ville et ses visages. Déconstruire le mythe qu’on m’avait imposé. Par-delà Alger la fantasmée, Alger la vivante, Alger d’ici et d’aujourd’hui s’est offerte : farouche autant que généreuse, hirsute, sonore, palpitante. Plus vaste que le mythe et plus ardente que la légende. »

Du mardi 24 janvier au 08 février (TNB) : exposition/installation « Appartement Témoin » Turak : Dans le cadre de l’accueil du spectacle « Les fenêtres éclairées », mis en scène par Michel Laubu, installation pour spectateurs en promenade au sein d’un habitat recomposé, autour de dispositifs meubles abritant des microcosmes divers ! Turak vous propose un voyage en poésie bricolée, dans les quatre pièces d’un appartement, en forme d’archipel. Dans cette sorte de cabinet de curiosités, les meubles détournés de leur quotidien deviennent des îlots. Poétique, ludique, mystérieuse, la visite de cet appartement vous invite à poser un regard sur notre quotidien… Ouvert à tous, à partir de 7 ans. Entrée libre.

En 2012, on s’enferme dans les salles obscures

du lundi 09 au mardi 17 janvier (ciné le Colombier) : Filmissimo : 12è édition de la semaine du cinéma italien. 7 films en VO italien sous-titrée…

du mercredi 18 au mardi 24 janvier (Ciné TNB et L’Arvor) : Festival ciné Télérama : 3 euros la place. De quoi revoir quelques films que vous auriez ratés en 2011.

Mercredi 18 janvier à 18h (le Tambour, université Rennes 2) : Dessins ranimés. Animations fantastiques : programme de courts métrages d’animation conçu par les Archives françaises du film (CNC) dans le cadre des 10es Sommets du cinéma d’animation de Montréal ; 20 h 30 : Fritz the cat (Ralph Bakshi, ÉU, 1972, 1 h 18, couleurs, DVD, VOST, déconseillé au jeune public). Tarif 2€.

jeudi 19 janvier – 20h (Institut Franco-Américain) : Ciné-débat  » To have and to have not » : Le Port de l’angoisse, Réalisé par Howard Hawk (1945). Scénario de William Faulkner et Jules Furthman – D’après le roman d’Ernest Hemingway To have and have not /En avoir ou pas. Avec Humphrey Bogart, Walter Brennan et Lauren Bacall. Le film qui a révélé Lauren Bacall. Une cigarette allumée et un coup de foudre mythique entre deux géants du cinéma. Intervante : Delphine Letort, Maître de conférences, Université du Maine. Tarif plein : 5€ – Tarif adhérent Institut et Clair Obscur : 3€

Lundi 30 janvier à 18h30 (Institut Franco-Américain) : ciné-débat The Black Power Mixtape 1967 – 1975 : Projection du documentaire de Göran Hugo Olsson [93 mn, 2011]. Prix du meilleur documentaire étranger au Festival de Sundance 2011. The Black Power Mixtape examine  l’évolution du mouvement « Black Power » dans la communauté noire et sa diaspora de 1967 à 1975. Le film allie musique et entretiens audio contemporains d’artistes, activistes, musiciens et érudits afro-américains. Entrée libre

En 2012, on vit avec son temps numérique

lundi 09 janvier à partir de 18h30 (Cantine NumériqueRennaise) : Twitter pour les nuls : Si pour vous un twittos est un bonbon à la menthe, un hashtag un canapé Ikéa, un FF un Franc Français et que « RT @livreETnum #lacnr #rennes [http://bit.ly/w0OKT1] » est le dernier code de mission de James Bond, c’est certainement que la « révolution » Twitter ne vous a pas encore atteint ! Twitter compte aujourd’hui plus de 260 millions d’adeptes dans le monde, dont 3,3 millions en France. C’est en moyenne 140 millions de tweets envoyés chaque jours dans le monde. Largement médiatisé cette année pour son rôle lors du « printemps arabe » ou encore à l’occasion de l’affaire DSK, tout le monde parle du phénomène Twitter, au travail, au café, à la télé…

mercredi 18 janvier à partir de 18h30 (Cantine Numérique Rennaise) : Les rendez-vous livre & numérique – Editer au 21e siècle : innovations et complémentarités print/digital : Nous pensons qu’il est important de ne pas opposer les filières graphiques de l’imprimé à celles du numérique. Il est important de veiller à la bibliodiversité et de tenir compte, tant des phénomènes de ruptures, que de ceux de continuités générationnelles. Le design industriel et l’innovation produit lancent aujourd’hui des passerelles entre le print et le digital : des livres-objets hybrides (QR Codes, réalité augmentée, Internet des objets, RFID…), que nous ferons découvrir à l’auditoire, par le biais d’une conférence illustrée de photos, de courtes vidéos de démonstrations ou de prototypes, et également, de deux présentations.

jeudi 19 janvier à partir de 18h (Cantine Numérique Rennaise) : Les outils numériques au service de la musique : concert de Darcy : Une nouvelle thématique fait son apparition à la Cantine numérique rennaise : la musique et le numérique. Le secteur de la musique a été directement impacté par l’arrivée du numérique. Pour en parler, Gladys Le Bian (chargée de communication du réseau des musiques actuelles en Essonne) viendra réaliser une intervention. Elle abordera notamment la place du numérique dans les stratégies de communication et de distribution des artistes de musiques actuelles. Cette intervention sera suivie d’un concert du groupe rennais Darcy. Pour la sortie de son nouvel EP (Bile Jaune), ce quatuor a décidé de diffuser sa musique via widrop, c’est-à-dire un téléchargement de fichiers via wifi. Seront ainsi disponibles gratuitement 4 chansons, ainsi que des photos et des vidéos du groupe. Une démarche mise en place avec Human 0.9, un hacker rennais. Entrée gratuite. Attention : nombre de places limitées, merci de vous inscrire.

En 2012, on visite Rennes

Samedi 14 janvier à 14 h 30 : Autour de la place des Lices. En lien avec l’exposition du C.I.U « Plaisir de ville, une place verte, un mail pour tous ».
De la lice médiévale à l’aménagement du parking en 1982, des hôtels particuliers à la construction des halles, du marché au Grand Bazard, le charme de cette place aux multiples fonctions vous sera révélé. Inscription conseillée.  Rendez-vous à l’office de tourisme, 11 rue Saint-Yves. GRATUIT

En 2012, on solde tout !

du mercredi 11 janvier au 14 février : Soldes d’hiver 2012. Dès 8h, battez vous comme des charognes pour acheter ce petit pull ou cette paire de chaussures sans qui vous ne pourrez pas survivre en 2012. Précipitez-vous dans cette fièvre consumériste… Profitez-en pour faire du tri dans vos placards et donnez à ceux qui en ont vraiment besoin. (Ceci était la minute B.A. de l’année)

____________________________

Moleskine en version chronologique et pdfisée

Moleskine chronologique Décembre 2011

6 réflexions au sujet de « Moleskine chargé… en janvier ! »

  1. Jerome

    Tu fais c… LZN !!! M’informer d’une soirée post-punk au bar’hic pile poil la semaine où j’arrête la clope, c’est pas très très cool de ta part :(.

    J.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s