Rennes, un peu de décence s’il te plaît

Très chère ville de Rennes,

Quelle ne fut pas ma stupeur ce matin en apprenant que dimanche, demain donc, tu comptais installer un grand écran sur la place de l’Hôtel de Ville pour diffuser la soirée électorale. Que tu diffuses au sein de tes salons sur des écrans les résultats des bureaux de vote rennais, passe encore. Que tu diffuses sur ces mêmes écrans les émissions des chaînes de télévision nationales, pourquoi pas.

Mais quel est l’intérêt d’installer un écran géant et d’abreuver la population ? je formule plusieurs hypothèses, sans qu’aucune ne soit satisfaisante à mes yeux…

– tu es fière des résultats obtenus dans ta ville au premier tour et tu espères secrètement que ton candidat favori, F. H. pour ne pas le citer, sera élu. Auquel cas, tu veux pouvoir admirer le triomphe du candidat dont tu soutiens fièrement les couleurs sur un écran 6 mètres par 3. La grandeur et le monumentalisme de l’image rendront-ils plus grande cette victoire à tes yeux ? Et si ton candidat n’était pas élu ? parce que, quand même, sans vouloir briser ton optimisme, rien n’est joué…

– tu as succombé aux sirènes de la vitrine et de l’image, du monumentalisme et du gigantisme. Pour toi, la politique est un spectacle et se doit donc d’être (sur)affichée en place publique, version XXL, histoire que tout le monde en profite, qu’on en prenne plein les yeux (à défaut de prendre des décibels plein les oreilles dans les cafés-concerts dont tu approuves secrètement la fermeture…).

– tu es tellement sûre de la victoire du candidat socialiste que anticipes le résultat. Sans craindre les dérapages sur le pavé avec des opposants éventuellement déçus en cas de défaite du candidat qu’ils soutiennent. Mais je sais que tu es prévoyante et que tu auras pris la peine de convoquer des escadrons de sécurité pour éviter tout débordement. Tu es devenue la reine de la convocation des petits hommes bleus dans l’espace public ces derniers temps… et la reine de le provocation par là-même.

Bref, Rennes, tu me déçois. Et pourtant, je partage d’assez près ta couleur politique. Et pourtant, je vante tes mérites et ta douceur de vivre en Bretagne, en France et en Navarre. Mais là, je ne te comprends pas. Et je n’approuve pas ta décision.

Au-delà de l’aspect purement politique (et de fierté assez déplacée), je n’apprécie pas cette décision car elle renforce cette politique spectacle tout à fait pitoyable à laquelle on assiste depuis quelques temps. Je te pensais plus fine et plus subtile. Mais non, tu reprends tes sabots de jolie bretonne campagnarde et tu fonces, les yeux fermés. En posant la cerise sur le gâteau de ce petit cirque électoral avec un écran géant, comme pour une manifestation sportive, un show culturel…
Et puis ta décision, elle a évidemment un coût financier. Et j’estime très sincèrement que mes impôts locaux doivent servir à des choses plus utiles et intelligentes. Qui paye cet écran géant ? Qui finance ce déballage politique ?

Alors si tu cherches à nous réconcilier avec la politique au sens premier du terme, l’organisation de la cité, organise-toi, mais sans esbroufe. Tente d’impliquer tes administrés de façon plus subtile plutôt que de les coller devant un écran. Un peu comme on donnerait de la confiture à des cochons. Je te trouve un faux-air de Patrick Le Lay d’un seul coup. Et franchement, ça me donne envie de vomir. Et d’aller voir ailleurs, à la première opportunité.

En attendant, j’espère que la météo se retournera contre toi et qu’il pleuvra des cordes, des seaux et des hallebardes dimanche soir…

LeeZen, rennaise en colère.

17 réflexions au sujet de « Rennes, un peu de décence s’il te plaît »

  1. Cléran Cyrille

    Et les matchs tous les samedis soirs quand le SRFC reçoit ? Et les fêtes étudiantes de fin de semaine ? Et les concerts de la braderie ? Et les nuits Dazibao ? Etc. Tout cela aussi devrait disparaître ? Qu’un ville comme Rennes diffuse la victoire de François Hollande, en lequel elle croit, est la moindre des choses. Ce qui fera un petit 14 Juillet avant l’heure avec de bonnes raisons, actuelles et évidentes, de fêter l’évènement.

    Répondre
    1. François

      juste pitoyable… et pourtant j’aime beaucoup Rennes mais là, comment cautionner une telle attitude de l’équipe municipale…

      Répondre
    2. LeeZen Auteur de l’article

      @Cyrille : si je m’en tiens au sujet de mon post, il concerne l’installation d’un écran géant. Pas les matchs de foot hebdomadaires (et je ne te cache pas que j’ai aussi des choses à dire là-dessus), pas les fêtes étudiantes de fin de semaine (je ne vois pas le rapport d’ailleurs), pas les concerts de la Braderie (financés d’ailleurs par l’asso des commerçants de Rennes), pas les nuits Dazibao. En l’occurence, l’installation d’écran géant pour des manifestations sportives ou culturelles, cela me gêne beaucoup moins.

      Répondre
      1. Cléran Cyrille

        Il s’agit d’évènements publics, d’occasions de communier, voire de se divertir, ou de communiquer entre badauds, ou entre supporters, ou entre militants. Tout ce qui va dans le sens de ces rencontres est bénéfique à la vitalité d’une grande ville qui brasse opinions, origines, centres d’intérêts, rythmes de vie, etc. Comment imaginer sans horreur un monde fait de matchs à guichets fermés, d’interdictions de se réunir, de couvre-feux, de diabolisation des raves, d’incitation à vivre dans l’entre-soi, de refus de construire de nouveaux lieux de cultes, etc. ? D’autant plus que ces messes, au propre comme au figuré, ne sont pas obligatoires. Ne s’y rendent que ceux qui veulent bien.

      2. LeeZen Auteur de l’article

        @Cyrille : je suis bien d’accord avec toi. Encore une fois, ce qui me choque, c’est l’argent. Je trouve que ça aurait pu servir à autre chose.

  2. romano

    je rêve, c’est ça qui te rend en colère ? Proposer aux Rennais d’assister ensemble, place de l’Hôtel de ville, aux résultats définitifs de l’élection présidentielle, ça te choque ? Mettre une écran pour partager ce grand moment de démocratie, c’est ce que j’appelle saisir une opportunité. Même si Sarkozy est réélu : il n’y a pas de raison que l’espace public soit délaissé alors que tout le monde n’attend que ça : savoir qui va gouverner la France dans les 5 années à venir. Faire semblant de croire la politique n’est pas aussi, un peu, un spectacle, c’est s’enfoncer le doigt dans l’oeil. Rien ne t’empêche de participer à la vie politique autrement, de proposer tes idées, de débattre, il y a des dizaines de lieux pour ça. Mais retransmettre ce grand moment de notre vie républicaine, ça me semble essentiel.

    Arrête de jouer les rabat-joie, et si nous avons, comme prévu, le 2 président de gauche de cette 5e République, viens boire un godet avec nous pour fêter ça. Ce sera juste inoubliable !

    (pour info, cet écran coûte 10 000 euros. Ca te parait cher ? Regarde le budget des télés pour retransmettre la coupe d’Europe. Ca t’aidera à relativiser…)

    Répondre
    1. Ju

      « Un grand moment de démocratie »… On en entend des conneries ces derniers temps, celle-ci est la meilleure.

      Quant à comparer cette mascarade politique à du spectacle, je suis d’accord, ce n’est que ça.

      Vous avez l’air de voir en Hollande un changement par ici… On ne peut que l’espérer, mais nous savons bien qu’il n’en est rien, tous sont propulsés par les « vrais » puissants. Ne pensez pas changer les choses en votant, ce n’est que de la poudre aux yeux.

      Répondre
      1. LeeZen Auteur de l’article

        @Ju : Certes, les choses ne changeront sûrement pas beaucoup. C’est juste (!) une vision de la société différente.

    2. mimilion

      +1 Romano.
      Je suis moi choquée par cet article et déçue en fait. J’aimais bien passer par ce blog régulièrement mais ça donne juste envie de faire une pause ce genre de coup de gueule un peu inutile.
      Et donc, il a fait beau, les gens étaient heureux et Rennes était belle hier soir. Un grand moment, mon 10 mai 1981 à moi.

      Répondre
      1. LeeZen Auteur de l’article

        @mimilion : ah, c’est vrai, c’est inutile de râler quand 10 000 euros sont claqués dans un écran géant. C’est vrai, tu as raison… Le 10 mai 1981, il n’y avait pas d’écran géant. Ton 07 mai 2012 a-t-il été plus réussi grâce à cet écran ?
        Et puis sinon, bah écoute, rien ne t’oblige à passer par ici et lire mes coups de gueule. Bon vent à toi ailleurs, là où tout est lisse et où personne n’ose râler.

    3. LeeZen Auteur de l’article

      @Romano : ben oui, ça me choque. Je trouve ça déplacé de claquer 10 000 euros dans l’installation d’un écran géant. J’aurais préféré que ces 10 000 euros servent à une asso sportive ou culturelle, à une asso humanitaire ou caritative. Mais les beaux discours, y’a que ça de vrai ! Même si effectivement, en regard de l’argent dépensé dans le monde du foot, ces 10 000 euros ne représentent rien. Rien, enfin, tout est relatif quand même.
      Je ne m’enfonce pas le doigt dans l’œil contrairement à ce que tu sembles penser et j’ai bien conscience de la dimension spectacle de la politique. Seulement, j’aimerais parfois qu’on arrête de se laisser entraîner dans les travers médiatiques et dans ce travers « show politique », savamment instillé durant le dernier quinquennat. Et si justement, on en profitait pour montrer un peu plus d’intelligence ? N’est-ce pas la devise de la Ville de Rennes justement ? et si on faisait un peu moins d’esbroufe pour se concentrer sur l’essentiel et utiliser avec sérieux l’argent public.
      N’empêche, j’étais soulagée hier soir. Et visiblement les Rennais ont profité de cet écran et la météo a su être clémente…

      Répondre
  3. matiasgrenn

    Oui, ce n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant ce genre d’événements avec écran et tout, de faire d’une élection un vulgaire match de foot avec bière et discours des personnalité du PS locales… Qu’ils s’amusent, nous, notre plaisir, nous le portons autrement que dans des messes ! ;-)

    Répondre
    1. LeeZen Auteur de l’article

      @Romano : ben non (et sans mauvaise foi aucune). D’autres combats à mener sur les dépenses publiques, sûrement. Mais commençons déjà par celui-là alors…

      Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s