Genou pourri : la suite #10

Ça va finir par s’appeler Dallas : le genou impitoyable… Avec JR, dans le rôle du genou. Pamela, dans mon propre rôle.

Je vous avais laissé à l’épisode 09, le 16 mai dernier… La série reprend !

Vendredi 08 juin : retour dans le caisson techno de l’IRM. 15 minutes sans bouger, allongée dans un tube-anneau. Un casque sur les oreilles pour faire semblant de ne pas entendre ce bruit sourd et répétitif, genre transe technoïde. Un poil flippant. Mais la deuxième fois, on sait à quoi s’attendre… 70, 50 euros pour une jolie série de clichés d’un genou sous toutes les coutures. Verdict incompréhensible pour le patiente lambda : « Aspect discrètement dégénératif en hypersignal de la corne postérieure du ménisque interne. Aspect discrètement hétérogène du ménisque externe mais sans lésion transfixiante en faveur d’une récidive fissuraire ».

IRM artistique

Extrait de dialogue :
Le radiologue : vous avez fait et faites encore beaucoup de sport ?
Moi : euh…
Le radiologue : parce que là votre ménisque interne montre de gros signes de fatigue. Et l’externe, opéré, est très enflammé. Mais on ne voit pas suffisamment les lésions. Vous revoyez quand le chirurgien ?
Moi, mi-figue mi-raisin : le 20 juin
Le radiologue : il va sûrement vous prescrire une arthro-Scanographie. On injecte juste un produit dans l’articulation et ensuite vous passez un scanner.
Moi : …

Lundi 25 juin : retour chez le chirurgien (35 euros). A priori, et sous réserve des résultats de l’arthroscanner (ah, je n’y échapperai pas à celui-là !), pas de solution chirurgicale pour mes douleurs de genou. Je pousse quand même un OUF de soulagement. Mais tout en maugréant sur les suites à venir…

Pangonogramme

Jeudi 28 juin : la saga de l’arthroscanner… Curieuse façon de procéder. On m’a indiqué un cabinet de radiologie au centre-ville de Rennes où prendre RDV avec un radiologue bien précis. En fait, cet examen aura lieu en deux temps : l’injection dans l’articulation (produit de contraste avec une liste d’effets indésirables longue comme un bras ! « Il existe une possibilité d’effet indésirable, qui peut être minime mais qui peut aller jusqu’à engager le pronostic vital » = 6,61 euros) au cabinet de radiologie au centre-ville à 10h30. Puis le scanner à la clinique de Cesson à 11h15. Ah ? on ne peut pas tout faire sur place ? ben non, faut bien faire travailler les copains et leur permettre de se faire payer plus cher parce qu’ils sont en cabinet privé…

Donc : un pangonogramme (c’est-à-dire une radio XXL, grandeur nature du bassin jusqu’aux pieds) + une injection de produit dans le genou = 63, 75 euros.

Arthroscanner attitude

Départ pour Cesson, avec une amie qui a bien voulu se dévouer. Parce que forcément, quand on t’injecte un produit dans l’articulation, ça gonfle et ça endort un peu comme une anesthésie locale. Et puis, on te dit bien qu’il faut faire le moins de mouvements possible jusqu’au scanner pour éviter que le produit de contraste ne se disperse… C’est vrai que si on avait tout fait au même endroit, ça n’aurait pas été plus simple…

Ensuite, donc, après quelques kilomètres, scanner : à nouveau un anneau magique, mais plus petit et moins bruyant. Le scanner, c’est juste une radio améliorée… Et ça coûte juste la bagatelle de 124, 50 euros. Et comme les clichés sont longs à venir, le radiologue ne peut pas te donner de diagnostic.

ColdHot

Plus qu’à attendre le nouveau RDV avec le chirurgien. Prochain épisode le 05 juillet à 11h. Stay tuned !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Genou pourri : la suite #10 »

  1. Ping : Menix pourri : J + 365 jours « Déambulations rennaises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s