Et si on pâtissait ?

Le début du mois de juillet ayant été particulièrement pluvieux et maussade, il y était tout indiqué pour flâner en cuisine et engloutir des fabrications sucrées peu enclines à trouver place en fin de repas ou au goûter sous les latitudes estivales normales.

Grâce à Lucie et Cooking Cocotte (que je remercie encore grandement), j’ai pu découvrir et tester deux préparations pour gâteaux de la marque Ancel. Verdict.

Mon Flan Pâtissier aux oeufs
Bon, déjà à la base, je ne suis pas très fan du flan pâtissier aux oeufs. Mais j’ai quand même testé. Dans la boîte, de quoi préparer 2 flans de 10 parts. Prévoyez donc d’inviter un régiment pour le goûter (et même si vous ne faites qu’un sachet !).
On rajoute juste 1,5 l de lait à la préparation, on verse dans le moule et on porte à ébullition. Et là, le danger guette, ainsi que la crampe aux muscles entourant radius + cubitus. Il faut fouetter dès l’ébullition, hors du feu, ce mélange. Puis remettre sur le feu et attendre que le tout épaississe. Mon souci ? je ne sais jamais si c’est assez épaissi… On verse ensuite la mixture dans un plat et hop ! au four (enfin, il faut attendre un peu à température ambiante).
Assez simple effectivement à réaliser ; peu d’ingrédients à rajouter sauf si l’on adopte la recette du Flan Pâtissier aux pommes figurant derrière le paquet… Là, il faut lait + pâte sablée + pommes + raisins secs + sucre + beurre + rhum (note tout à fait subjective).
J’ai goûté mais comme prévu, je n’ai pas trop aimé car peu fan de cette pâtisserie. Toutefois, j’ai trouvé ce flan peu sucré et cela me convenait. Les convives présents par contre ont beaucoup aimé. (Et j’ai oublié de faire une photo du produit final. Tu parles d’une testeuse…)

Mon Cheesecake

Grande fan je suis ! mais trop impressionnée par la texture, je n’ai jamais osé me lancer dans sa fabrication, me contentant de l’engloutir au resto… J’étais donc plutôt impatiente de tester !
Premier constat : la liste des ingrédients à ajouter est beaucoup plus conséquente. Donc ce n’est pas forcément un dessert qu’on peut faire à la dernière minute. En effet, il faut rajouter selon les consignes du paquet : 500g de fromage blanc + 200 ml de crème liquide + 25 g de beurre.
Et là, mea culpa, j’ai triché. J’ai remplacé le fromage blanc par du fromage Philadelphia, le seul l’unique, que l’on trouve maintenant en France et qui est entièrement dédié à la fabrication d’un cheese-cake digne de ce nom. Financièrement, ce n’est pas avantageux. Un pot de fromage blanc de 900g coûtant en moyenne 1,70 euros contre trois boîte de Philadelphia (conditionnée uniquement en 150g donc il en faut au moins 3) à environ 1,60 euros l’unité… Mais on est gagnant sur la texture !

Le paquet contient plein de choses par contre et vous permet de préparer un gâteau de 8 parts : un moule en carton (Ancel, c’est l’Ikea du moule en carton !), une préparation pour fond sablé et un sachet de préparation pour garniture.

Les consignes sur le côté du paquet sont assez claires et la préparation (fond + garniture) se fait assez rapidement. Ne reste plus qu’à mettre au four pendant 45 minutes, puis laisser refroidir et enfin placer au frais au moins 2h. Décidément un gâteau qui ne se prépare pas au dernier moment !

J’ai rajouté un coulis de framboise made by Môssieur Picard. Verdict : un gâteau excellent, peu sucré (je DETESTE les gâteaux trop sucrés !). Il n’en est pas resté une miette !

Baptême de cheese-cake

Donc un bon point pour la préparation Cheesecake (prix conseillé en commerce : 3,19 euros) que je rachèterai sûrement. Et si vous voulez lire le verdit de Lucie sur la pâte à tarte, c’est par !

A vos papilles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s