Du parmesan, du riz et un citron confit !

Si tu n’aimes pas la cuisine italienne, passe donc ton chemin. En revanche, si tu l’aimes, fait une pause bien méritée ici. C’est Elle à table qui régale, et pour une fois, la recette est plutôt chouette et simple.

Bon évidemment, je n’ai pas suivi à la lettre la fiche-recette… D’abord, parce que je n’avais pas de safran sous la main. Ensuite, parce que la recette était conçue pour 6 personnes ; que je l’ai faite pour deux mais que j’y ai mis plus de citron confit que prévu ! Je vous explique, en détail…

Risotto au safran et citrons confits (chez moi c’était plus parmesan et citrons confits).

– 250 g de riz pour risotto (il en existe de multiples variétés secrétant plus ou moins d’amidon : arborio, avorio, Vialone nano, Carnaroli, Riso comune, Riso semifino, Riso fino, Riso superfino). Vous ferez comme bon vous semble et comme votre porte-monnaie vous le permet. Pour ma part, j’ai opté pour l’Arborio.

Crédits Photos : John Giacomini – Flickr (Licence Creative Commons)

– 2 oignons frais (ben chez moi, ils étaient rosés et de Roscoff)

– 2-3 dosettes de safran (je m’en suis passé)

– 1 verre de vin blanc (15 cl)

– 1/2 citron confit (j’ai gardé cette quantité pour 3 fois moins de riz. Risotto très citronné donc…). Et comme je suis très feignante, je l’ai acheté tout fait auprès de ma vendeuse d’olives et de fruits secs au marché. Mais vous trouverez une chouette recette de citrons confits au sel, par Cooking Cocotte.

Les Citrons confits de Cooking Cocotte – Crédits Photos @Lousia

– 80 cl de bouillon de volaille (feignasse encore je suis. Merci Maggi !)

– 50 g de beurre (salé sous nos latitudes…)

– 50 g de parmesan fraîchement râpé)

sel/poivre

Préparation : 10 min. / Cuisson : 25 min.

1- Pelez et hachez les oignons et faites-les revenir dans une cocotte avec un peu de beurre sans les faire colorer.

2- Ajoutez le riz. Dès qu’il devient translucide, versez le vin blanc ; quand il est absorbé, le safran et le citron confit coupé en petits dés. Puis versez le bouillon, salez, poivrez, couvrez et laissez cuire à feu très doux 25 mn jusqu’à ce que le bouillon soit absorbé.

3 – ajoutez un peu de beurre puis le parmesan, remuez et servez.

Il n’y a rien à dire. La gastronomie italienne, même dans sa plus grande simplicité, est absolument excellente. Et mes papilles en redemandent.

[Et comme je suis une gourmande impitoyable, je n’ai même pas eu le temps de prendre une photo ! Mon estomac avait déjà tout englouti…]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s