Cap à l’Ouest

Parce qu’il n’y a qu’ici, à trois pas du petit port, à cinq minutes de la digue et de l’horizon sans fin, le nez dans les embruns, que je peux trouver apaisement et sérénité… Dans mon Finistère.

20121220-225431.jpg

En cette fin d’année 2012, constellée par les disparitions d’êtres chers, ce retour finistérien prend une dimension de survie.
Demain, je chausse ma veste Cotten et je pars arpenter les sentiers côtiers, courir dans les rochers, fouler les galets, le sable et les algues. Rien de tel pour faire le vide…

Une réflexion au sujet de « Cap à l’Ouest »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s