Films catastrophes… une lubie (presque) inavouable de fin du monde

Certains vouent un culte aux James Bond (je n’en suis pas loin), d’autres adorent les séries TV, certains ne louperaient pour rien au monde les MasterChefs, Koh-Lanta, J’irai dormir chez vous ou que sais-encore…

disaster-movie

Moi, ma petite lubie, ce sont les films catastrophes. Le truc le plus pourri des salles obscures, en gros. Avec une préférence pour les catastrophes naturelles. Ah ben oui, il existe une vraie typologie du film catastrophe ! Suivez le guide…

Les films « catastrophes naturelles » : Tremblements de terre, avalanches, raz-de-marée, chutes de météorites, dérèglements climatiques, volcans, perturbations géologiques… Bref la vie presque réelle mais au ciné.

Les films « catastrophes technologiques » : Incendies, catastrophes ferroviaires ou maritimes ou aériennes ou spatiales, accident nucléaire…

Les films « catastrophes à invasions » : Les petits bêtes comme les virus ou les bêtes exotiques types extra-terrestres, les bestioles qui veulent vous dévorer tout crus (invasion de requins, d’insectes, de serpents…)

Les films « catastrophes mode fin du monde » : L’apocalypse version mayas à toutes les sauces.

Parfois, certains films jouent au cumul : une invasion d’insectes + une tornade. Ou une pluie de météorites et la fin du monde… Tout en subtilité évidemment.

Que le film catastrophe ait un gros budget ou pas (et là, on rigole car les effets spéciaux sont minables et les acteurs pathétiques), les poncifs du genre se retrouvent : il y a des gentils (souvent séparés et qui se retrouvent), des méchants (souvent rattrapés par la catastrophe), des courses-poursuites, un animal (chat ou chien à sauver absolument) et une musique angoissante mais qui fait souvent sourire, une fin heureuse souvent en mode bisounours. On y retrouve souvent des acteurs de série B qui se recyclent allégrement ou ont entamé leur carrière via la catastrophe.
On peut facilement dès les cinq premières minutes du film déterminer qui s’en sortira et qui y restera, qui aura une âme de sauveur du monde et quel scientifique ment. Bref, un joyeux mélange de ficelles fort repérables…
Les discours scientifiques y sont en général très approximatifs, les merveilles technologiques mises en œuvre sont farfelues et la défense de la veuve et de l’orphelin y est larmoyante à souhait…

Je trouve ça fascinant, rien ne m’amuse plus qu’un film catastrophe mais vous avez le droit de trouver ça ridicule. En fait, je crois avoir été marquée par deux films dans mon enfance :
L'Aventure du PoséidonL’Aventure du Poséïdon : vu un soir de tempête dans le Finistère, lovée dans le fond du canapé en engloutissant une glace. Cette vague scélérate qui retourne comme un fétu de paille ce gigantesque paquebot de croisière est tout à fait fascinante.
A l’époque déjà, j’avais repéré des incohérences dans le décor. Le bateau était retourné mais les hublots des portes étaient toujours à l’endroit…
Deux certitudes après ce film : je ne ferai jamais de croisières sur un paquebot ET j’apprendrai à nager correctement pour être capable de franchir des ponts noyés sous des tonnes d’eaux !
Je n’ai pas eu l’occasion de voir le remake de ce film (Poseïdon en 2006) mais je crois que les histoires de bateaux qui vont mal, ça me file quand même des frissons…

la-tour-infernale
la Tour Infernale (grâce à qui je vérifie les issues de secours dans chaque lieu où je me trouve…). Une brochette d’acteurs renommés pour un incendie pharaonique dans un gratte-ciel de San Francisco… Le duo Paul Newmann et Steve McQueen est tout à fait délicieux. Quant à Faye Dunaway et Fred Astaire, ils sont les cerises sur le gâteau. Ça brûle, ça meurt à tout va et de toutes les manières, ça survit quand même un peu et ça éteint le feu. Un film haletant que je me suis surprise à regarder de bout en bout lors de la dernière rediffusion TV avec autant de plaisir que la première fois…

Lubie obsessionnelle qui me tient au corps, je ne peux pas m’empêcher de jeter un œil sur ces films chaque fois que j’en repère un dans les grilles TV de Télérama. Pour celles et ceux que cela amuserait, un site assez incroyable répertorie tous ces films : http://www.animalattack.info/

Et alors, aujourd’hui, en ce 21 décembre 2012, à votre avis, vivra-t-on une fin du monde en grandeur nature et en mode IRL ???

la-fin-du-monde

Et comme la fin du monde est pour aujourd’hui, je vous livre un secret inavouable… Il m’est même arrivé de commenter à distance via SMS un film catastrophe avec une copine. Grosse marrade pendant 1h40… Voici le résultat, conservé pour l’occasion. De quoi vous détendre avant l’apocalypse…

Ice Quake ou le drame de la rivière de méthane

C’est Noël en Alaska. La petite famille Webster, et son chien, partent se balader dans la montagne pour couper un sapin. Manque de bol : des tremblements de terre violents ont cours. La fonte des glaces engendrée par les séismes a la bonne idée de créer des rivières souterraines de méthane liquide… Une équipe de l’Armée tente d’endiguer le processus. Mais que va-t-il se passer pour la petite promenade pré-réveillon dindesque de la petite famille ?

ice_quake
Une critique acidulée ici et un trailer exceptionnel (in english please) :

Et nos échanges…

Marine : Film catastrophe écologique sur France 4 :))
Moi Hein ? C pas ce que dit télérama…
Marine : Nan mais laurent me dit que c’est pas le film annoncé
Moi : Ah ah ! Cool ! Oh mais cet acteur a joué dans une highschool série…
Marine : Qui? Le colonel? Ou le gosse?
Moi : Le gosse qui fait office de père de famille

ice-quake-le-pere
Marine : Ah toi aussi tu le trouves jeune pour avoir une ado?
Moi : Ah ! Il y a un chien !
Moi : Oh oui, la montagne pour nous tout seuls….

ice-quake-famille-2
Marine : Et un connard qui va couper son sapin au lieu de l’acheter. Qu’il gèle au-dessus d’une faille comme l’autre!
Moi : Ah ah. Et cette petite musique d’ambiance sympa.
Moi : Le refuge. Il va servir après, c sûr.
Marine : Tu crois qu’ils retrouvent leur pote déguisé en père Noël?
Moi : Et le chien ki part et va tomber sur des machabées. Dieu que c téléphoné !
Marine : Je crois que t’as bon ;)
Moi : Il s’appelle vraiment yéti le chien ?
Marine : On dirait. Marrant non?
Moi : Courez ! + vite que la faille… Mais ouais
Marine : Wouahhhh trop bon: courez! Nan, ils vont faire des crêpes d’abord

ice-quake-famille-chalet
Moi : Ahhhhhhhh. Le refuge !
Marine : T’es trop forte
Moi : Et yéti ? Il est où yeti ?
Marine : Et la faille passe pas au travers du refuge. Pffff

ice-quake-chalet-faille-famille
Moi : Ils se sont cassés sur les dialogues
Marine : Oh, sûrement quelque part, il peut encore servir
Moi : On est + en sécurité sur le lit que près de la porte?
Moi : Tu vas voir que l’équipement de geek du petit va servir…
Marine : Oh ben le petit va sauver tout le monde
Moi : Et le général qui espère les sauver en buvant tranquillou son café. Très fort.
Marine : Ça a l’air drôle.
Moi : Ah ah ! Les dinosaures sont ds le coup ! Excellent
Marine : Quand tu penses à tout ce bon méthane qu’on pourrait exploiter! :)
Moi : Bon, lui là, il va aller sur la montagne sans autorisation. Evidemment.
Marine : Ben oui. Normal.
Moi : Tu as vu ce joli col mao du costume militaire…
Marine : Il a une bonne tête de barré Méthane Man
Moi : Il va crever, c sûr
Marine : L’altitude se fait sentir! Comment vous vous sentez? Ben, en altitude
Moi : Oh. La rivière souterraine. Ça pue un max.
Marine : Aaaahhhhhh
Moi : Ah ah. Parents et enfants séparés. Evidemment.

ice-quake-faille
Marine : Nan on saute pas sinon on est tout gelé, comme le 1er gars
Moi : Ah mais il est accro au café le général.
Marine : Ah ouf j’ai cru que ct le chien qui allait prendre pour la crevasse glaçante
Moi : Oh ces effets spéciaux méthane sont fantastiques.
Marine : « ça sera pas long » oh ben non tiens
Moi : OMFG. T’as vu l’amour déchirant d’une mère… On vous aiiiiiiime
Marine : Ça s’est calmé ? Mode blondasse
Moi : Total. Et le « tu crois que les enfant vont bien? »
Marine : Il. A forcer le barrage…
Moi : Mais c’est con un militaire
Marine : La faille! La faille!
Moi : Oh ben non même pas. Oh ben non même pas. Juste un pov’tremblement
Marine : Oh le joli petit village… Y’en a qui vont mourir.
Moi : Ah, une blonde et une luge!

ice-quake-blonde-luge
Marine : Un ours. Toi, tu es blonde !
Moi : Ouh. La faille à luge !
Moi : Joli plongeon.
Marine : Yeeessss
Marine : One point.
Moi : Mais que fait GDF ?!
Marine : C’est ça, une spectroscopie par satellite, en cas d’urgence c’est bien
Moi : Ah ah ah !
Moi : Ri-di-cule.
Marine : Dis camion.
Moi : C’est marrant j’ai l’impression de l’avoir déjà vu ce film.
Marine : Oh ben t’en a vu un, tu Les a tous vu
Moi : On ne peut pas attendre un satellite! Ne nous résignons pas. Ohhh cette virilité de militaire…

ice-quake-militaire
Marine : Grandiose
Marine : Tiens ils ont éteint les incendies eux?
Moi : Ça fait un moment qu’on a pas vu le yéti.
Marine : Oui c ce que je me disais
Moi : Ah ben oui, l’orage
Marine : Normal.
Moi : C cumul des mandats ce film !
Marine : Après, j’hesite… Une centrale nucléaire qui pète?
Moi : La montagne qui explose je pense
Marine : Yes. Pile comme je viens de dire. Tu t’arrêtes pas réfléchir, tu fais marche arrière vite!
Moi : Ah oui l’escalade de la montagne…

ice-quake-escalade-montagne
Marine : Et la gourde reste pas scotchée aux lèvres… Mais ouais
Moi : Nope
Marine : Et là ils sont pas complètement gelés les 2 qui barbotent dans la neige
Moi : La paire de lunettes de soleil, accessoire indispensable
Marine : Y’a Laurent qui dit: c bourré de méthane partout et le gosse allumé un briquet…
Moi : C clair
Marine : Surtout on bouge pas. Ça bouge!
Moi : Encore une belle zone bien dégagée à future faille ça
Marine : Oh que oui
Moi : Ils peuvent partir les militaires, le mec qu’ils devaient bloquer est passé
Marine : L’unité 5 est perdue, poulette
Moi : Alerte de catastrophe naturelle imminente. C bô
Moi : Et un macchab’, un !
Marine : Le mec qui prend 40′ avant de constater: il est mort. Nan déconne.
Marine : Elle va déclencher une avalanche à beugler
Moi : Le gosse qui double le petit le fait vachement mal
Marine : Ouais, qu’est-ce que ça hurle une ado
Moi : On y est. En avant! C’est débile ces dialogues
Moi : Bon l’hélico va bien se planter avec la tempête
Marine : Ooooh pas avec un geyser? :0

ice_quake_methane
Moi : Hum. Les explications scientifiques valent tjs leur pesant de cacahouètes…
Marine : Mignon le schtroumpf, ça te dépouillerait un cadavre comme rien
Moi : Alerte! Alerte!
Moi : Alors lui il cache bien son intelligence
Marine : C’est évident, bon j’ai pas encore tout compris…
Marine : Oh, le même hélicoptère!
Moi : Bon. Ils vont monter ds l’hélico. E l’hélico va se retrouver ds la tempête.
Moi : Qui va se planter avant de ramasser du monde

ice-quake-helico
Marine : Ah, tu crois?
Marine : Ils ont que ça à foutre à trainer?
Moi : Methane man va crever et la petite famille va se retrouver unie ds la tempête. Again
Moi : J’ai gagné!!!!!!
Marine : Oh oui, les geysers qui freezent l helico
Moi : Ah ah ah !
Moi : Qu’est-ce qui se passe? Ben, ça répond plus
Marine : Nan mais ils ont payé des dialoguistes? :0
Moi : Ces parents sont affligeants
Moi : Oh c bô !
Marine : Ooooh si c’est pas beau!
Marine : On a froid on a faim, les enfants se plaignent tjs
Moi : Bon, ok, je vois qu’on est d’accord :)
Moi : Bon, plus qu’à réparer la radio sans outil et dans la neige, facile.
Marine : Putain ! Arduino
Moi : McGyver junior!
Moi : Jardin Numérique powa !
Marine : Bon je me mets sérieusement à la bidouille
Moi : Un jour le signal GPS de phony me sauvera
Marine : Oh oui, au cas où un geyser de méthane freezant traverserait le couloir après un ours polaire…
Moi : Allez go go la tempête force 8
Marine : Hi hi !
Marine : Allez après Arduino, atelier igloo !

ice-quake-igloo

Marine : Il en est sorti vivant? Ben oui sinon on l’aurait jamais su
Moi : Les dialogues sont vraiment pourris, c clair
Marine : C’est fou que ça marche encore leur bordel
Moi : C’est ça, lui tout seul il va sauver la montagne
Moi : Oh c bô. Le dévouement militaire.
Moi : La rebellion pour la patrie. La musique toussa
Marine : Mouhahaha dramatique

ice-quake-militaire-chef
Marine : Tiens c marrant j’aurais pas fait à comme ça moi.
Moi : Yéti est équipé contre le froid et les geysers de méthane
Marine : Oui.
Marine : Et la môme a enlevé ses gants pour avoir plus chaud, normal.
Moi : La faim justifie les moyens
Marine : Super ! Les parcs à thèmes !
Moi : Oh la jolie lumière bleue !
Marine : Oh, c pas le méthane qui s’enflamme ça?

ice-quake-geysers
Marine : On est sauvés ! Mais oui bichette, mais oui. Il n’est que 21h43. Tu crois au père noel
Moi : Il est là. Messie powa
Moi : Des giga tonnes…
Marine : Chouette alors. Des gigatonnes.
Moi : Ben oui. On stoppe le flux du méthane. Fastiche
Marine : Comment l’arrêter? En le bloquant. Nan déconne?
Moi : Ah ben le gros boulet s’y connaît en C4, on est sauvés alors.
Marine : Freeze powa….
Marine : Ah première intoxication au méthane!!! :)
Moi : Et yéti au fait ! Je préviens la spa
Marine : Fais ça
Marine : Tiens elle a réussi à sortir de son vestiaire c logique
Moi : Il peut enlever sa serviette de sous son nez là
Moi : Sur la planète!!! Aaaahhhh enfin du concret!
Marine : Ouais !!!
Moi : Un explosif de haute vélocité…
Marine : Eh, la bombe nucléaire, tu paries?
Moi : De l’essence. C’est d’un banal
Marine : Oui décevant. Ça sent son DIY du pauvre.
Moi : Et donc il y a un dépot d’essence ds les parages
Marine : Tu peux vraiment pas venir? Oh, tiens, si, finalement.
Moi : Z’ont que ça à foutre. S’offrir des cado de noyel.
Marine : C koi, un moleskine pour consigner ses derniers moments?
Moi : Hi hi
Marine : T’rends pas compte que ça va sûrement jouer un rôle fondamental?
Moi : Ah ouais, la motineige ds les failles, c plongeon plus efficace assuré que la luge

ice-quake-moto-neige
Marine : C’est ça, et il remet pas ses gants avant de poser les mains sur les poignées du skidoo.
Moi : Ouais, il va faire du feu avec pour se réchauffer les mains
Marine : Pfff moment émotion…
Moi : Séquence émotions. Kleenex
Marine : Oh oh.
Moi : Rhaaaa
Moi : 15 min. On mesure la vélocité du méthane maintenant ?
Marine : Ah ouais super bien placé le dépôt d’essence au milieu de rien

Ice-Quake-solution
Moi : Mais oui. Hyper crédible.
Marine : Ah ah ah ! La faille !
Moi : Et hop, le retour de la faille
Marine : En lieu sur hein…
Moi : Oh le joli vol plané
Marine : Quand un trou s’ouvre sous les roues ça fait sauter le camion? Fascinant

ice-quake-faille-militaires
Moi : Jambe cassée. Méthane qui s’échappe à côté. On va rire
Marine : Le zippo et le plongeon dans le cercle de feu.
Moi : Il a fait cirque dans une autre vie
Marine : Oh, déjà éteint. Petit joueur
Moi : Et le chauffeur du camion ?
Marine : On s’en fout on lui pousse les pieds et ça repart.
Moi : Elle est con mais elle sait conduire un camion militaire
Marine : Ah ah ah
Moi : Ben oui, c coincé. Classique.
Marine : Pov type. Pas cap de retenir 2 instructions dans l’ordre
Moi : Oh ! Yetiiiiiii !
Moi : Très jolies ces petites étoiles rouges sur l’écran.
Marine : Je comprends pas comment il a ces infos mais bon
Moi : Boum

ice-quake-depot-essence
Marine : On fait pas d’omelette sans casser des œufs
Moi : Et les gaz à effet de serre hein?
Moi : 22h01 le monde est sauvé.
Marine : On s’en fout. Il va boire un verre
Marine : Curieux y’a plus de neige.
Moi : Le sapin de noel. La boucle est bouclée

ice-quake-sapin
Moi : Yetiiiiiiii
Marine : Yéti!!!!!!!!!!
Moi : ;-)
Moi : Et le sapin.
Marine : ‘tain mais t’es trop rapide
Moi : Oui sur le chemin du retour il s’est arrêté en couper un
Marine : Tout ça pour un sapin quand même
Marine : Franchement.
Moi : Une fracture. Mais ouais.
Marine : Qu’est-ce qu’il faut pas faire pour que tout le monde soit content à Noël.
Moi : Bon, c’était pathétique
Marine : Un nouveau film cata à suivre?
Moi : Ah non.
Marine : Et ils ont encore de l’essence pour rentrer chrz eux ?
Moi : Ils roulent au gpl…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Films catastrophes… une lubie (presque) inavouable de fin du monde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s