Moleskine chargé… en mai !

Et hop ! le mois de Mai a pointé son museau dans un écrin de fraîcheur, daignant quand même faire apparaître la lumière tant attendue. Alors profitons-en : SORTONS, BOUGEONS !

Passion ajoncs

Fans d’expositions en tout genre

Du 4 mai au 09 juin (Hall des Champs Libres) : A+, Installation vidéo de Thierry Fournier. Ce dernier détourne un panneau d’affichage urbain. Au lieu de la traditionnelle affiche publicitaire, un écran diffuse ce qui se trouve derrière lui, comme s’il était transparent. Petite anomalie : la vidéo qui apparaît sur l’écran accuse un retard de 24 heures avec la réalité. Un curieux voyage dans un espace-temps bouleversé…
➔ Dans le cadre de la cinquième édition de la manifestation Bouillants

Jusqu’au 03 juillet (Champs Libres – Salle Anita Conti) : Here’s the spheres. Des installations d’Antoine Dorotte, qui dialogue avec l’architecture peu orthodoxe des Champs Libres.
Deux œuvres : Bulbulux et Una Misteriosa bola, sont complètement recouvertes d’écailles et mesurent 5 m de diamètre chacune ! Le zinc recouvrant Una Misteriosa bola est amené à changer de teinte en fonction des conditions d’installation, de l’environnement et du climat.
Des visites spéciales pour les curieux ou les pressés samedi et dimanche à 15h -15h45 -16h30.

Jusqu’au 01 septembre 2013 (Champs Libres – Espace des Sciences) : La fabrique à sons. Faites du bruit avec vos enfants (ou éduquez les au bruit, ces petits monstres n’en produisant certainement pas assez!). Dans cette exposition interactive, les enfants et leurs parents redécouvrent l’éventail des sons en jouant avec eux. Tapez, frottez, mixez, chantez… découvrez des créations sonores qui invitent à l’expérimentation et à la manipulation directe pour «écouter avec les yeux et voir avec les oreilles».

Du vendredi 24 mai 2013 au mercredi 30 avril 2014 (rue Jules-Simon à Rennes) : Lang & Baumann : Street Painting #7. Invité par 40mcube, en partenariat avec le Phakt, le duo Lang & Baumann crée spécialement pour Rennes une oeuvre monumentale : Street Painting #7 est une explosion de couleurs dont les motifs géométriques investissent la totalité de la rue Jules-Simon.

Fans de documentaires et de salles obscures

Dimanche 26 mai à 16h : Moradores (Champs Libres – Salle de conférences Hubert Curien), un film de Jeanne Dressen, France, 2007, 52 min, Les films d’Ilje. Dans les années 60, des milliers de Portugais fuient le fascisme et la misère. Moradores (les habitants en portugais) s’attache à ceux qui ont débarqué sur l’île de Groix un jour de 1965, une petite île de pêcheurs Bretons. Pourquoi ces Portugais ont choisi de faire leur vie et de rester définitivement sur l’île morbihannaise, chez les Greks*. Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice.
[*NDLR : On donne aussi aux Groisillons le nom plaisant de Greks, les Groisillonnes ayant autrefois toujours une cafetière (grek en breton) sur le feu pour réchauffer les pêcheurs de la famille à leur retour. Source : Wikipédia]

Fans de numérique

Mercredi 15 à 18h30 (Champs Libres – Salle de conférences Hubert Curien) : Génération Y : qui sont-ils ? avec Monique Dagnaud (sociologue et chercheuse au CNRS) et Olivier Rollot (journaliste). Cette appellation presque surannée qui a envahit les médias et les discours sur le numérique, vous n’y comprenez rien ou vous avez des doutes sur sa véracité ? Venez la découvrir… Dans le cadre des rendez-vous Livre & numérique

BZH attitude

Jeudi 16 mai à 18h30 (Café des Champs Libres) : Bretons de Paris – avec Guy Barbichon et Patrick Prado, ethnologues.
L’immigration des Bretons vers Paris est aussi importante qu’ancienne. Plus forte que celle des Auvergnats elle est particulièrement marquée dans les années 1970.
Les ethnologues Guy Barbichon et Patrick Prado reviennent sur cette migration nouvelle dans ses caractéristiques mais aussi dans son rapport à l’identité locale d’origine.

Beat Generation Powa !

Jeudi 16 mai à 20h30 (Champs Libres – Salle de conférences Hubert Curien) : Projection, en avant-première, du film Beat Generation : Jack Kerouac, Allen Ginsberg et William Burroughs – réalisé par Xavier Villetard (2013, France, 52 min).
Ce film retrace la formidable et durable amitié qui lie Jack Kerouac, Allen Ginsberg et William Burroughs, trois écrivains majeurs de ce mouvement littéraire et artistique, en faisant la part belle aux correspondances et aux archives inédites. De New York à Paris, de San Francisco à Tanger, prend corps cette exceptionnelle aventure littéraire et humaine. Suivie d’une rencontre avec Jean-Jacques Lebel et Xavier Villetard , animée par Marie-Hélène Fraïssé.
➔ En préambule à l’exposition Beat Generation / Allen Ginsberg (à partir du 31 mai, en salle Anita Conti)

Fans de décibels ?

Mardi 07 mai à partir de 20h30 (La Bascule) : encore une affiche détonnante avec un très joli visuel : Bild (noise indus, Caen-Rouen) ; Cowbelle (folk, Caen) ; Cie Echelle de Jacob « Le Bitter/Chau » (soft noise expé, Rennes). 5 euros.

Vendredi 10 mai 2013 à partir de 20h30 (Péniche spectacle) : Bajka puise son répertoire dans les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est, aussi bien juives, klezmers que tsiganes, dans l’esprit des orchestres de Roumanie qui animent fêtes et mariages dans les villages.

Vendredi 10 mai à 21h (La Bascule) :  KFUEL présente : Pylone + Trench Piss à La Bascule. Pylone c’est de la noise rock, et, « Le plus remarquable à propos de Pylone, c’est que le groupe n’a même pas un an d’existence. Il s’est formé en juin 2011 et, sans doute mu par une avalanche d’idées et d’envies irrépressibles, a fait rapidement des progrès. Au point d’avoir enregistré dès le mois de novembre 2011… » – 6 euros.

Et pour tout savoir des concerts indés du WE à pont, c’est par là : http://alter1fo.com/concerts-du-long-week-end-passer-un-pont-a-bascule-69417

Samedi 11 mai 2013 à partir de 20h30 (UBU) : Santa Cruz + Redeve. Après avoir accompagné Miossec pour sa dernière tournée en date et créé Director’s cut avec l’arrangeur Joseph Racaille et un ensemble symphonique, le groupe Santa Cruz revient avec un nouveau disque et set-live : Elvis in Acapulco.

Mardi 14 mai à 19h (Champs Libres – Bibliothèque – pôle Musiques – niveau 2) : concert de Fago Sepia : Mélange de jazz, de noise, d’afro beat et de math pop, c’est bien sur scène que la musique des quatre Rennais déploie tous ses atouts. Bien décidé à prêcher sa parole instrumentale à qui voudra l’entendre, le groupe restitue, avec virtuosité et force mélodique, des tableaux aux riffs angulaires et aux variations rythmiques permanentes. Des sets transpirants, inspirés et inspirants restitués avec générosité et énergie. C’est le coup de cœur des bibliothécaires musicaux des Champs Libres !
Florian Jamelot : guitare – Christophe Le Flohic : basse – Jérôme Bessout : percussions – Ghislain Fracapane : guitare

Mercredi 16 mai 2012 à 21h (Tambour – Auditorium de l’université Rennes 2- Rennes Villejean) : Concert Rover et The Last Morning Soundtrack. Un concert atelier de la licence professionnelle TAIS-CIAN (Convergence internet audiovisuel numérique) : Les étudiants assureront la sonorisation et la captation vidéo du concert, encadrés par des ingénieurs du son de Radio France et des techniciens du CRÉA (Centre de ressources et d’études audiovisuelles). Le concert sera retransmis en direct et en Haute qualité sur l’Aire d’U, puis diffusé en différé. Ce concert marque l’aboutissement de la formation professionnelle.
Gratuit (dans la limite des places disponibles) – Réservations (à retirer 30min avant le début du concert) – Contact : Anita Pondemer, 02 99 14 13 17, anita.pondemer@univ-rennes2.fr

Samedi 18 mai à 21h00 (Sympatic Bar, rue St Michel) : Ventura (suisse – Africantape) + Guest. 6 euros

Mercredi 22 mai à 12h30 (Champs Libres – Salle de conférences Hubert Curien) : concert de Wezen : Wezen signifie « arbre » en breton, mais «wesen» c’est aussi «l’essence, l’être» en allemand. Les langues chantées, tels l’allemand, l’elfique, le gaëlique, se mêlent à la harpe d’Alicia Ducout, aux aquarelles et aux sons électroniques de Marc Blanchard. Un conte initiatique, spectacle multiforme, qui parle des racines, de la peur et de l’espoir.
Alicia Ducout : piano, harpe celtique et chant – Florian Baron : guitare et oud – Kenan Guernalec : flûte traversière irlandaise – Marc Blanchard : arrangements électroniques.
➔ Dans le cadre du cycle Babel sans peine, porte ouverte aux langues

Mercredi 29 mai à 20h30 (Tambour – Auditorium de l’université Rennes 2- Rennes Villejean) : Pink Floyd revisité par l’Orchestre National de Jazz avec le Big Band de l’Université Rennes 2 & le Conservatoire.
Avec le projet Dixcover(s), les musiciens de l’Orchestre National de Jazz revisitent en petit comité les univers de grands artistes de jazz, pop, funk, musique classique et contemporaine. Mieux encore ils se lancent, téméraires, dans l’expérience de la relecture en figure libre d’albums mythiques. Dans le cadre de la Résidence Région Bretagne 2012-2013 de l’ONJ, c’est autour de Pink Floyd et notamment The Dark Side of the Moon, album futuriste et planant paru en 1973, qu’ils travaillent avec les étudiants du Conservatoire et du Big Band universitaire Rennes 2.
Gratuit (dans la limite des places disponibles).

Jeudi 30 mai 2013 (bars de Rennes) : Bars’n Rennes. À partir de 19 h, dans différents bars du centre-ville (Bar hic, Oans pub, Dejazey, Sympathic bar, Chantier, Grand sommeil, Ty Anna, Artiste assoiffé et Ubu etc.).

Fans de pouvoirs magiques ?

Jeudi 23 mai à 20h30 (Champs Libres – Salle de conférences Hubert Curien) : Le temps de l’ubiquité par Francis Jauréguiberry, sociologue, qui a publié Les branchés du portable, sociologie des usages (éd. PUF).
Ou comment l’invasion des portables permet à l’homme de toucher du doigt ce vieux désir d’ubiquité…

Fans de musées ?

Samedi 18 mai 2013 de 20h à minuit : Nuit européenne des musées 2013. Le programme pour Rennes dans le lien…

Samedi 18 mai 2013 à partir de 20h00 (Université de Rennes 1 – campus de Beaulieu) : Visites des collections scientifiques de l’Université de Rennes 1. À l’occasion de la Nuit européenne des Musées, visites guidées du musée de géologie et les peintures de Mathurin Méheut, de la galerie des instruments scientifiques anciens et contemporains et de la galerie de zoologie. Réservation obligatoire à partir du 13 mai dans la limite des places disponibles.

Fans des Champs Libres ?

Le programme complet et mensuel de Mai en pdf…

Fans de cirque décalé ?

Du mercredi 08  au samedi 11 mai  à partir de 20h00 (sous chapiteau à l’Elabo) : Spectacle de cirque Délirium pantoufles. Présenté par la Nosystem family, sous chapiteau. Tout public, durée 1 h 30. Gratuit pour les enfants le mercredi 8 à 17 h, accompagné d’un adulte. Sinon, c’est 8 euros !

Vendredi 31 mai 2013 à partir de 20h30 (Théâtre du Vieux Saint-Etienne) : En attendant il faut être heureux, Par le cirque Perdu. Entre l’univers de l’adoption (à partir de témoignages d’enfants) et celui du cirque, Ruth Salama dresse des ponts grâce à la pratique du tissu aérien et un travail de clown articulé autour de la gestuelle du jeu masqué.

Fans de patrimoine rennais ?

[si tu es comme moi, genre ça fait 10 ans que tu vis à Rennes et tu n’as pas encore visité le Parlement, voilà une occasion de te rattraper…]

Vendredi 10 mai 2013 à partir de 16h00 : Visite du palais du Parlement de Bretagne organisée par l’OT de Rennes. Et tu pourras aussi y aller samedi 11 mai à 14h, dimanche 12 mai à 14h30 et à 15h. Alors oublie le WE à la mer ou ailleurs, va visiter les vieilles pierres…
Tarif(s) : général : 7.20 / réduit : 4.60

Le jeudi 23 mai 2013 à partir de 18h00 (Archives de Rennes)  : L’architecture commerciale en centre urbain, par Philippe Boucault. Le propos sera de synthétiser l’évolution des communautés urbaines en lien avec celle du monde marchand et commerçant exprimée dans l’architecture. Ce thème sera poursuivi par la mise en évidence d’exemples rennais emblématiques de leur époque.

Fans de photos ?

Du lundi 13 mai 2013 au samedi 22 juin 2013 à Rennes (Antipode MJC, Bon accueil, O’Rétroviseur Rennes)  : Le mois de l’Argentique GOSH avec une série d’ateliers, adaptés à tous, et de manifestations autour des pratiques photographiques argentiques. Tarif : suivant manifestation, réduction tarif sortir.

Fans de danse ?
Jeudi 16 mai 2013 à 15h00 et 20h30 (théâtre du Vieux Saint-Étienne)  : De nulle part… et d’ailleurs, par la Cie Al Golpe. Hommage et allégorie de l’histoire des gitans d’Espagne, cette pièce pour 4 danseuses interroge la notion de limite pour évoquer ce peuple qui malgré des siècles de répression, a su continuer à exister , trouvant une survie et l’expression d’une identité par le Flamenco. 10/8/6 euros

Du mardi 21 mai 2013 au samedi 25 mai 2013  (Triangle) :  Agitato, biennale de danse et des arts agités. Invitation à la découverte : six nouvelles iront cueillir le public dans la ville. Invitation à l’émotion : onze spectacles sur scène au Triangle pour adultes et enfants. Invitations à danser : initiations à de multiples danses tout au long du festival. Un bal breton-électro clôturera le festival.

Du jeudi 30 mai 2013 au samedi 01 juin 2013 à partir de 20h (TNB) : La création du Monde. Installé à Kisangani en République Démocratique du Congo, Faustin Linyekula ne cesse d’interroger sa situation dans un pays profondément marqué par la guerre. Au coeur de sa réflexion, la mémoire collective toujours malmenée, détournée par les dirigeants en place et donc toujours à reconstruire.

Fans d’art vidéo ?

Jeudi 23 mai 2013 à partir de 19h30 (les Ateliers du Vent) : Carte blanche Streaming festival, festival d’art vidéo né en 2006 à l’initiative des artistes Ronald Lindgreen et Igor Lesic, basés à La Haye aux Pays-Bas.

Fans de sueur ?

Du mardi 28 mai 2013 au samedi 01 juin 2013 (La Prévalaye) : Sandballez à Rennes. 10ème édition de la fête du hand sur le sable, organisée par le Cercle Paul Bert. Journée conviviale avec stands, animations, découvertes ludiques et sportives : sandball, escalade, VTT, tir à l’arc, swin golf, parcours aventure, sarbacane etc.

L’événement kitsch du mois…

Vendredi 24 mai 2013 de 09h00 à 18h30 (espace Guy-Ropartz, Maurepas) : Salon du coquillage. Cette exposition réunit plusieurs pays avec des coquillages de toute la planète ; tableaux, parures ayant attrait à la culture des peuples, arts anciens, arts primitifs. Possibilité d’achats, et d’échange de pièces. Buffet sur place.

Bref, en mai, fais ce qu’il te plaît ! (et il est tout à fait autorisé de buller dans l’herbe comme les coccinelles ! )

Bête à pois

Publicités

2 réflexions au sujet de « Moleskine chargé… en mai ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s