Lectures en juin

Un mois de juin toujours sous le signe du gris et de la pluie… Et des lectures aussi ! Alors pour conjurer la météo, j’ai lu des bulles, beaucoup de bulles. Et toujours des romans glauques et sombres, c’est une malédiction. Et vous ? qu’avez-vous lu ?

Pages de documentaires

ayurveda-au-quotidienAyurveda au quotidien / Vincent Rousselet-Blanc (Hachette Santé, 2011)
Pour faire rapide, l’ayurvéda est une médecine traditionnelle originaire de l’Inde. Chaque homme serait la somme des &équilibres (ou déséquilibres !) de trois humeurs : Vata, Pitta, Kapha. Ce livre est un bon condensé, une bonne approche pour découvrir la médecine ayurvédique. L’auteur propose notamment un long questionnaire qui permet d’établir ce qu’on appelle la constitution de naissance et de repérer ainsi les déséquilibres. Ceci dit, ce n’est qu’une approche…
J’ai répondu à toutes les questions et je serai Pitta en déficit de Kapha. Ne me reste plus qu’à appliquer les remèdes en terme de régime alimentaire et d’activités « yogiques » pour réguler l’excès et le déficit !

paris-vs-newyorkParis vs New York / Vahram Muratyan (10-18, 2011)
Pas sûr que le classement fans la rubrique documentaire soit judicieux mais bon…
Voilà en tout cas un p’tit bouquin sympa qui fait sourire, lever un sourcil. Et qui m’a rendue terriblement nostalgique de ma vie à Paris trois ans durant ! Un bouquin qui donne aussi envie de prendre un AR pour New York.

Pages de romans

projet-xProject X / Jim Shepard (Liana Levi, 2004)
Vous avez aimé Bowling for Columbine ? vous reconnaîtrez en Edwin et Flake les héros de Gus van Sant. Les deux lycéens vivent leurs années lycées en mode décalé, voire en souffre-douleurs des représentants de la branchitude. Peu à peu, leur révolte se mue en haine et ne trouve sa finalité que dans un projet meurtrier…
Les derniers mots ne sont guère optimistes : « Plus d’auberge. Je suis une pédale. Je suis un clown. Je suis un rien du tout sans nulle part où aller, un pauvre con qui n’a pas été fichu de faire une chose simple, une maison calcinée jusqu’aux fondations. »

portrait-d-un-fumeur-de-crack-en-jeune-hommePortrait d’un fumeur de crack en jeune homme / Bill Clegg (Editions Jacqueline Chambon, 2011)
Récit autobiographique glaçant. Début des années 2000 à New York : Billy Clegg, agent littéraire devient dépendant au crack. Longue descente aux enfers décrite sans concession.

Refus de l’entourage de voir la réalité, paranoïa, confusion, flashbacks en enfance, homosexualité, figure du père… Un récit qui prend aux tripes, ciselé et radical. Un récit dont la dédicace fait froid dans le dos, avant même d’avoir lu l’incipit : « A tous ceux qui n’en sont pas encore sortis ». Un roman qui n’est pas sans me rappeler un livre lu quelques mois plus tôt, Bright Lights, Big city de Jay McInerney.

des-lieux-et-des-hommesDes lieux et des hommes / David Means (Gallimard nrf, 2010)
De longues phrases entrecoupées de parenthèses pour de courtes nouvelles sur un Midwest tout autant décati que les personnages qui peuplent ces écrits. David Means parle de son pays sans concession, évoque des personnages déchus, en proie à des tourments ou des incidents de vie sombres. Bref, des nouvelles qui pèsent lourd…

Bulles de bandes dessinées

demain-demainDemain, demain – Nanterre Bidonville de la Folie 1962 – 1966 / Laurent Maffre (Actes sud BD / Arte Editions, 2012)
Entre bulles et documentaire, cette BD lève le voile pudique que l’Histoire française a jeté sur ces nombreuses familles algériennes arrivées massivement en France dans les années 60 et qui ont vécu dans des conditions pitoyables : des bidonvilles insalubres, notamment celui de La Folie à Nanterre qui s’étalait sur 21 hectares, comptait entre 8000 et 10 000 personnes et n’avait qu’une seule adresse administrative : le 127 rue de la Garenne.
A lire absolument ! Et ne manquer pas de jeter un oeil sur ce webdocumentaire consacré à la BD et à cette épisode de l’Histoire cocorico peu glorieuse sur Arte.

au-vent-mauvais-bdAu vent mauvais / Rascal & Thierry Murat (Futuropolis, 2013)
Une BD où l’absence de texte parle finalement énormément. Des bulles aux couleurs délavées, une bande-son de voyage.
Une histoire simple mais tragiquement triste. Une sortie de prison, un téléphone portable égaré, la fuite éperdue d’un ancien détenu, la rencontre avec un ado en fugue, sorte de double de l’enfance, un crash d’avion et l’Italie.

ACCORDS-SENSIBLESAccords sensibles / Antonio Lapone & Régis Hautière (Glénat [treize étrange], 2011)
Une ville, six personnages, cinq couleurs et un thème éternel : le chassé croisé amoureux. Synopsis rapide : Gabrielle s’ennuie avec Simon, garçon un brin trop sage. Elle rêve de Lester le coureur. Lester qui songe à se ranger depuis sa séparation d’avec Anna. Anna, dont Gordon le talentueux trompettiste tombe amoureux sur un coup de foudre. Il ne voit même pas Audrey, qui pourtant l’aime en secret… Toutes les planches et histoires se déroulent, se font et se défont sur fond de jazz.
Un roman graphique distrayant qui propose des chassés-croisés de personnage. Un dessin qui rappelle énormément certains comics américains ou Monsieur Jean. On a d’ailleurs la surprise de découvrir en fin de livre, en guise de cerise sur le gâteau d’une histoire d’amour qui finit mal (as usual) un Sketchbook (as storyboard). Vraiment intéressant !

madieMadie / Mercier, Filippi & Raymond (Casterman, 2013)
Elle est médecin, lui prof et guitariste. Ils s’aiment. Mais un enterrement vient bouleverser les fondations du couple. Madie apprend que son ancien amour de jeunesse, Frédéric, que tout le monde pensait mort, est en fait bien vivant. Et hop, Madie plonge dans une  crise existentielle : ennui, indécision, bons ou mauvais choix. Elle décide de partir à Bruxelles et de retrouver Frédéric. Tandis que Edouard, son compagnon, lui écrit des chansons d’amour…
Une jolie BD « Tranches de vie ».

chats-noirs-chiens-blancsChats Noirs, Chiens Blancs : 1- Réminiscences parisiennes / Vanna Vinci (Dargaud, 2009)
Première planche : Tout commence à la plage en Italie. Gilla a sept ou huit ans et ne veut pas sortir de l’eau. Deuxième planche : Gilla, devenue jeune femme, se fait réveiller pas sa mère lui annonçant le décès de sa grand-mère.
Du jour au lendemain, elle décide de partir à Paris, chez sa tante. Où elle va rencontrer Samuel Beckett, Roberto son premier amoureux décédé adolescent et une amie de la Reine Marie-Antoinette. Etrange, vous avez dit étrange ?

grandjeu01Le Grand jeu / Pécau, Pilipovic, Thorn (Delcourt, 2007 pour le 1er tome)
1-Ultima Thulé
2- Les Dieux noirs
3- La terre creuse
4- Indochine
(A suivre – série en cours)
1945, post War World II. Les Alliés ont vaincu mais à l’Est, l’Allemagne est toujours en guerre contre la Russie soviétique. Nestor Serge, reporter à France-Soir, ex-pilote de l’Armée de l’Air, se rend au Pôle nord. Le dirigeable Charles de Gaulle s’y est étrangement abîmé. Sabotage ? ou phénomène paranormal inexpliqué ?
Même si je ne pensais pas accrocher au dessin, j’ai littéralement dévoré les quatre premiers tomes de cette série-uchronie. Une intrigue mystérieuse et surtout, des dialogues enlevés et percutants. Extrait, dans le 4ème tome : Nestor Serge se rend à Tonkin et rencontre Malraux, rédacteur en chef de « L’Indochine enchaînée ». Dialogue :
– Malraux : « De Gaulle, vous connaissez ? »
– Nestor Serge : « Je l’ai rencontré une ou deux fois, une grande asperge froide. On dit qu’il se prend pour Jeanne d’Arc mais en tout bien tout honneur, hein !! Enfin, je crois, on ne l’a encore jamais coincé en tutu rose. »

americaAmerica / James Sturm (Delcourt, 2011)
Trois nouvelles pour ce roman graphique consacré au folklore américain. Trois récits qui brossent un portrait peu flatteur de l’Amérique. Dans The Revival, un couple de pionniers du Far West participe en 1801 à un rassemblement religieux avec un fol espoir vaguement glauque. Folie des religions et des religieux, à nous deux !
Dans Cent pieds sous la lumière du jour, une communauté de mineurs s’entretuent – ou presque – sur fond de racisme et de pépites d’or. La ruée vers l’or en 1886, ou l’envers du tableau qui nous est relaté habituellement.
Dans Le Swing du Golem, une équipe de baseball juive itinérante parcourt les États-Unis en 1922 et crée un golem dans l’espoir d’attirer des spectateurs…

Décibels de CD

mambo-ymasumacMambo ! and more / Yma Sumac (label Rev-Ola)
C’est grâce à ma prof de danse orientale que j’ai découvert Yma Sumac. Un vrai phénomène décibélien ! J’adore ce côté musique vintage de cabaret, un style complètement décalé qui ne se prend pas au sérieux.
Pour la petite histoire, Yma Sumac est née en 1922 au Pérou. Chanteuse mezzo-soprano, son registre  d’une amplitude de 4 octaves 1/8 fait d’elle une Castafiore d’Amérique Latine, surnommée à juste titre « Rossignol des Andes ». Au-delà, cette diva eut une vie plus que mouvementée : tout d’abord, elle serait une descendante du vingt-troisième et dernier empereur inca Atahualpa qui fut assassiné en 1533 par les Conquistadores espagnols. Ensuite, sa vie personnelle fut digne de celle d’un star hollywoodienne : amants, films, chansons, succès…

Mambo ! est son quatrième album sorti en février 1955. J’avais entendu Gopher sur FIP et j’ai adoré ce morceau. Avec une copine de danse, on a décidé de travailler sur ce morceau et de le chorégraphier, en construisant / déconstruisant des pas de mambo. Mais tout l’album regorge de perles musicales décalées. Ecoutez-le !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Lectures en juin »

  1. gwen

    Que tu sois pitta ne m’étonnerait guère :) mais méfie toi des questionnaires ayurveda. On y répond en fonction de ce qu’on est quand on répond et donc de nos déséquilibres. Ils ne donnent que rarement la constitution de naissance et on risque, si on s’y fie d’accentuer nos déséquilibres. Il faut mieux consulter quelqu’un qui s’y connait et qui établira la constitution de naissance en fonction du pouls, et de différentes questions et observations (langue etc…)

    Répondre
    1. LeeZen Auteur de l’article

      @gwen : oui, le livre précisait bien que le questionnaire, tant qu’il n’était pas rempli avec un professionnel, n’avait que peu de véracité au final… Je tâcherai de m’occuper de ça un jour !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s