Archives pour la catégorie Rennes

2014 : Un début d’année sous le signe du cinéma en VO !

Hop ! tous dans les salles obscures dans les semaines à venir ! et en VO de préférence. Il y aura de quoi faire à Rennes et aux alentours, pourquoi s’en priver ?

Du 15 au 21 janvier 2014 : Festival Télérama (TNB et Arvor – Rennes)
17ème édition pour voir et revoir les meilleurs films de l’année dans les salles Art & Essai. Tarif : 3 euros grâce au pass pour 2 personnes à découper dans le Télérama du 8 et du 15 janvier 2014 (comment ça, tu n’est pas abonné ? damned ! )

festival-cinema-telerama-2014
Festival Ciné Télérama à Rennes : semaine du 15 au 21 janvier 2014 à l’Arvor :
Inside Llewyn Davis / Joel et Ethan Coen (VOSTF anglais)
Frances Ha / Noah Baumbach (VOSTF anglais)

Festival Ciné Télérama à Rennes : semaine du 15 au 21 janvier 2014 au TNB :
Blue Jasmine / Woody Allen – VO angl
Django Unchained / Quentin Tarentino – VO angl
La Danza de la Realidad / Alejandro Jodorowsky – VO esp.
Le Géant égoïste (The Selfish Giant) / Clio Barnard – VO angl
Prisoners / Denis Villeneuve – VO angl.
Snowpiercer / Bong Joon Ho – VO angl.

Du 28 janvier au 04 février 2014 : Semaine du cinéma Britannique (Grand Logis à Bruz)
Valoriser le cinéma indépendant britannique, découvrir des jeunes réalisateurs exigeants aux scénarios souvent brillants, les œuvres majeures des grands auteurs, telle est l’ambition de cette 6e édition. Au programme des films qui nous rassemblent, surprennent, déroutent parfois, questionnent souvent notre humanité sans oublier les rencontres, les débats et le palmarès du jury!
Programme et synopsis des films ici
festival_britannique
Au programme :
Titus / Charlie Cattrall (Mardi 28 janvier à 20h30 (soirée d’ouverture) – Mercredi 29 janvier à 18h30)
About Time / Richard Curtis (Mercredi 29 janvier à 16h)
Exocet (film documentaire) (Mercredi 29 janvier à 20h30)
Philomena / Stephen Frears (Jeudi 30 janvier à 18h30 – Lundi 3 février à 18h30)
For those in peril / Paul Wright (Jeudi 30 janvier à 20h30 – Samedi 1er février à 16h30)
The selfish giant / Clio Barnard (Vendredi 31 janvier à 18h30 – Lundi 3 février à 20h30)
Twelve years a slave / Steve McQueen (Vendredi 31 janvier à 20h30 – Samedi 1er février à 19h30)
Believe / David Scheinmann (Samedi 1er février à 20h30)
Trilogie de Bill Douglas : My Childhood + My ain folk + My way home (Dimanche 2 février à 15h)
Un week-end à Paris / Roger Michell (Mardi 4 février à 20h30 : soirée de clôture)

Du 17 au 28 janvier 2014 : Filmissimo : Semaine du cinéma italien (Ciné Cinéville – Rennes)
Pour sa 14ème édition, la semaine du cinéma italien revient au Cinéville Colombier du 17 au 28 janvier. Au programme 8 films en versions originales sous-titrées en français. Au tarif habituel du cinéma ou pass 4 films au choix (non nominatif) : 18 euro.

filmissimo-2014
Ali a les yeux bleus / Claudio Giovannesi
Chaque jour que Dieu fait / Paolo Virzì
D’Acier / Stefano Mordini
Salvo / Antonio Piazza, Fabio Grassadonia
Miele / Valeria Golino
La Grande Bellezza / Paolo Sorrentino
Dracula / Dario Argento
Moi et toi / Bernardo Bertolucci

Du 25 février au 04 mars 2014 : Travelling Rio
Pour son 25e anniversaire, Travelling fête Rio ! alors prends ton ticket et viens, on traverse l’Atlantique, direction le Brésil !

festival-travelling-rio-2014
(Et là, je copie-colle lâchement ce qu’on trouve sur le site de Clair Obscur, l’asso organisatrice. Mais ce sont eux qui parlent le mieux de leur festival et de sa thématique ! )

Copacabana, le Pain de Sucre, Le Christ Rédempteur et le carnaval sont devenus les emblèmes d’un Brésil mythique où se mêlent joie de vivre et romantisme, décors majestueux de comédies musicales, de films d’aventure trépidants, d’Une nuit à Rio d’Irving Cummings à OSS 117 : Rio ne répond plus de Michel Hazanavicius.

Des cinéastes dévoilent aussi des réalités où coexistent déséquilibres sociaux, violence, chaleur humaine et métissages de Rio 40° de Nelson Pereira dos Santos à La Cité de Dieu de Fernando Meirelles, Katia Lund en passant par Orfeu Negro de Marcel Camus, La Grande ville et Le Plus grand amour de Carlos Diegues, Central do Brasil de Walter Salles, Madame Sata de Karim Aïnouz…

Ces voyages dans la Ville Merveilleuse seront l’occasion de découvrir un Brésil où les questions d’identité, l’errance, la musique et la littérature sont toujours présents …

Embarquement, avant la Coupe du Monde de football et les Jeux Olympiques, pour une cinéphilie vivante, curieuse, dans les salles de Rennes Métropole, sans oublier les rendez-vous festifs au Liberté / L’Etage !

Programme en cours d’élaboration, à consulter ici dans quelques semaines !

Grand Soufflet : Le retour du piano à bretelles

Retour au clavier après une très longue pause. Et ce, pour vous encourager à venir faire un tour au Grand Soufflet, ce festival de l’accordéon qui a entamé hier soir sa 18è édition.

grand-soufflet-2013-afficheOn a beau être au XXIè siècle, l’accordéon bénéficie encore d’une image poussiéreuse auprès de certains. Faites le test auprès de vos amis : dites simplement que vous allez au Grand Soufflet, festival de l’accordéon et attendez les réactions…
De surcroît, à Rennes, ce Festival est constamment en concurrence avec un festival d’arts numériques, qui a du mal à trouver son identité visiblement (je fais ma mauvaise langue)… Et à Rennes, il vaut mieux dire qu’on va à Elektroni[k] ou Maintenant ; c’est bien plus hype, plus hipster, plus branchouille, plus je-ne-sais-quoi. Un tel manque d’ouverture me fait littéralement froid dans le dos et m’agace énormément.

Bref, le Grand Soufflet a démarré hier soir, mais promet de chouettes découvertes à ceux qui sauront se montrer un peu curieux… Sélection subjective dans une programmation éclectique.

– Vendredi 11 à 20h30 (Chapiteau – Parlement) : Kottarashky & the Rain Dogs. De l’ethno-electro minimaliste aux saveurs balkaniques en direct de Sofia (Bulgarie).

– Samedi 12 à 15h (Chapiteau – Parlement) : ¡Lucha Libre Invasión!  Du vrai catch mexicain à Rennes, c’est possible ! et c’est inratable ! Quatre luchadores  masqués, parmi les meilleurs au monde :  les « técnicos » Cassandro El Exótico et Mascara Dorada contre les « rudos » Sangre Azteca et Dragón Rojo Jr.  Je les ai croisés ce midi à la MIR lors d’une conférence sur la Lucha Libre et je peux vous assurer que demain, cela va dépoter !

grand-soufflet-2013-catch

– Mardi 15 à 12h15 (diapason – Campus de Beaulieu) : Acorps de rue. À mi-chemin entre Têtes Raides, la Rue Kétanou et Les Ogres de Barback, les deux membres d’Acorps de Rue donnent dans la chanson française alternative et festive, servie à l’accordéon et à la guitare.

– Mardi 15 à 18h (Chapiteau – Parlement) : Amandititita. Un peu d’électro, un peu de rap, un peu de provoc’ servent des titres évocateurs (comme Metrosexual) qui font d’elle une chica n’ayant pas froid aux yeux !

– Mercredi 16 à 20h30 (Chapiteau – Parlement) : soirée Porte-Jarretelles & Piano à Bretelles. Chaud devant ! cette même soirée en 2011 avait déplumé le public et réchauffé l’atmosphère ! Gageons que cette nouvelle équipe d’effeuilleuses fera encore mieux ! Des nippies, des plumes et des paillettes, la vie, quoi !

grand-soufflet-2013-porte-jarretelles-et-piano-a-bretelles

– Jeudi 17 à 18h (Chapiteau – Parlement) : The Summer Rebellion. David Koczij à la batterie gronde d’une voix caverneuse et éraillée ; pour l’accompagner, l’accordéon d’Arthur Bacon cavale et s’agite sur les plates-bandes du blues, de la pop et du rock sous influence électro. Une musique de foire un brin déjantée…

– Jeudi 17 à 20h30 (Chapiteau – Parlement) : Kimmo Pohjonen. Annoncée comme une expérience vraiment particulière, ce concert du finlandais, véritable bête de scène, risque d’en étonner plus d’un. Sorte de fusion entre trad, électro, jazz et rock, cette musique est un ovni essentiel dans l’univers des musiques expérimentales.

grand-soufflet-2013-kimmo-pohjonen-c-antti-rehtijarvi

– Samedi 19 à 20h30 (Chapiteau – Parlement) : Anakronic Electro Orkestra réinvente la musique klezmer de ce troisième millénaire. Le collectif, un quintet toulousain, mêle avec aisance beats électro et sonorités du répertoire ashkénaze. Il réécrit la musique yiddish, la mêlant au rock furieux, à la techno, au hip-hop…Un cocktail entre passé et présent mais qui fait ressortir le côté éminemment festif et dansant de cette musique klezmer. Et les spécialistes du genre ne s’y sont pas trompés, le clarinettiste David Krakauer ayant fait appel à eux pour former un groupe parallèle…

Festival Le Grand Soufflet, du 10 au 19 octobre : http://www.legrandsoufflet.fr/

Tombées de la Nuit 2013

Et pour que cesse la malédiction Tombées de la pluie, une nouvelle formule cette année ! les Tombées de la Nuit se répartissent sur trois WE en juillet. Un premier WE en centre-ville, le reste à la campagne urbaine (La Courrouze et les Etangs d’Apigné). Par contre, adieu Thabor, bonjour Liberté ! (mais oui, tu sais, cette jolie salle super chouette au beau milieu d’un océan de béton !). Et surtout adieu cabaret et dance-floor sur la pelouse… Si Les Tombées de la Nuit n’y perdent pas leur âme, je vends la mienne au diable !

Affiche-des-Tombées-de-la-Nuit-2013

Décryptage pour le premier WE et sélection fort subjective des réjouissances…

De la danse et des acrobaties

Abscisse, du catalan Jordi Galí et la Compagnie Arrangement Provisoire. Pour un ballet en apesanteur entre monde artisanal de bricole, de madriers, de planches, de filins et de cordes…

Abscisse - Photo Didier Grappe

Abscisse – Photo Didier Grappe

Vendredi 5 juillet / Place du Colombier : 16h et 19h
Samedi 6 juillet / Gare de Rennes : 16h et 19h
Dimanche 7 juillet / Parvis des Champs Libres : 15h et 18h
Gratuit

De terre et de feu – La belge Gwendoline Robin vous propose un solo chorégraphique détonnant ! Le point de départ : l’envie tenace de » rencontrer un volcan. » S’ensuit un travail plastique sur les matériaux explosifs, les détonations, le feu…

De Terre et de Feu - Photo Lotte van Stekelenburg

De Terre et de Feu – Photo Lotte van Stekelenburg

Dimanche 7 Juillet 2013
Place du Maréchal Juin
16H30
Gratuit

De la danse et des décibels

Olli goes to Bollywood. Ollivier Leroy, aka Olli, et son Bollywood Orchestra vous invitent pour un voyage musical et chorégraphique plus que coloré !

Ollivier-Leroy_Creation2013

Vendredi 5 Juillet 2013
Ciné-Concert au Théâtre de verdure, Parc du Thabor
22h30
5 €

Des performances participatives

Birdwatching 4×4, du belge Benjamin Vandewalle. Un caisson d’observation mobile pour quelques danseurs (Cie P.A.R.T.S.) et une quinzaine de spectateurs.

Départ Le Liberté
Les vendredi 5 & samedi 6 juillet à 17H, 18H, 19H30 et 20H30
Dimanche 7 juillet à 16H, 17H, 19H et 20H
5 €
20 participants par performance (réservation obligatoire)

Boîte de rue de l’angevin Jo Bithume. Création musicale, théâtrale et chorégraphique pour 11 musiciens et danseurs. A défaut de baraque dansante au Thabor, à vous le dancing de plein air, la  boîte de nuit à ciel ouvert place de la Mairie ! Neuf musiciens en fanfare, un couple de comédiens-danseurs qui enchaîne les chorégraphies déjantées … et VOUS !

Boîte de rue - Photo Damien Bossis

Boîte de rue – Photo Damien Bossis

Les vendredi 5 et samedi 6 Juillet 2013 à 22h00
Place de la mairie – Transat en ville
Gratuit

« Si c’était ma rue » : Un workshop trinational de théâtre corporel dans l’espace public organisé par la MJC La Paillette.
Le travail s’appuiera sur des extraits de trois textes d’auteurs originaires de chaque   pays : « Dans la solitude des champs de coton » de Bernard-Marie Koltes, « Hamlet Machine » de Heiner Müller et « Les portes du paradis » de Jerzy Andrzejewski, sur les témoignages des veilleurs de Rennes ainsi que sur les témoignages des passants qui voudront bien confier aux comédiens un mot, une phrase, une émotion.
Cette création en trois langues réunira 21 comédiens, 100 figurants issus du collectif « Les Veilleurs de Rennes » ainsi qu’un ensemble vocal composé de 30 chanteurs (chants géorgiens) dirigés par Craig et Denise Schaffer.

Si c'était ma rue - Photo par Michel Zadrozynski

Si c’était ma rue – Photo par Michel Zadrozynski

Les vendredi 5 et samedi 6 Juillet 2013
Esplanade Charles De Gaulle
Gratuit

Des visites urbaines décalées

Streetwalker ou comment les slovènes Ljud Group vous invitent, avec la complicité d’habitants rennais, à découvrir ou re-découvrir la ville de Rennes avec un nouveau regard…  Attention, Galerie d’art en déambulation à ciel ouvert qui va faire changer vos perceptions.

Streetwalker - Photo Katarina Zalar

Streetwalker – Photo Katarina Zalar

Départ Le Liberté
Les vendredi 5 et samedi 6 juillet : 16H00 & 20H00
Dimanche 7 juillet : 15H00 & 18H00
Gratuit
40 personnes pour les visites commentées (réservation obligatoire)

Des décibels

F.M. Le Rouennais François Maurin signe avec The Organ King un projet ambitieux :  l’”orgue roi”, présent sous toutes ses formes (de barbarie, d’église, Hammond, Farfisa…), se faufile dans des pop-songs qui invitent l’auditeur lui-même à cheminer librement entre les lignes des genres et des époques, de l’Amérique des fifties à la pop léchée des années 80, du music-hall au songwriting anglais le plus raffiné.

Vendredi  5 Juillet 2013 à 19h00
Théâtre du Vieux Saint Étienne
10 €

Dead Combo – Fondé en 2003, autour de par Tó Trips (guitare) et Pedro Gonçalves (guitare, basse), les portugais de Dead Combo racontent leurs histoires sans paroles en mélangeant joyeusement guitares western, de rythmes latins , surf- rock,  fado et  musiques caribéennes, sud-américaines et africaines. Un avant-goût de l’été ?

Dead-Combo
Samedi 6 Juillet 2013 à 21h00
Opéra de Rennes
15 €

Mermonte. Vous faites partie de ces Rennais qui tout comme moi ne se sont pas encore donnés la peine ou n’ont pas eu l’occasion de voir le combo breton auréolé de succès ? ne les ratez pas !

mermonte

Dimanche 7 Juillet 2013 à 16h00
Théâtre de verdure, Parc du Thabor
Gratuit

——

Toutes les infos et la programmation complète ici :  http://www.lestombeesdelanuit.com/week-end-1-04-07-07/

Agitato : danses à tous les étages

La danse, c’est une partie de ma vie. Alors quand le Triangle à Rennes propose Agitato, je ne peux pas m’empêcher d’y jeter un œil… et je noircis compulsivement mon Moleskine ! Sélection fortement subjective ci-dessous.
Infos pratiques : http://www.letriangle.org/informations-pratiques.html

programme_agitato_2013

Faire des ponts et Voler de Florence Casanave / Body Works
Pour tous ceux qui veulent défier la force de gravité… Manuel d’usage à appliquer dès que possible :
1/ Observer la brume qui s’évapore au petit matin.
2/ Etudier les battements d’ailes des oiseaux dans le ciel.
3/ Faire basculer l’espace de 90, 180 ou 360°.
4/ Explorer toutes les pistes de décollages qu’offre l’environnement.
5/ Faire des ponts et Voler…
A voir et revoir : mardi 12 mai à 13h (durée 10-15mn) Place Hoche / mercredi 22 mai à 12h30 (durée 10-15mn) Place Hoche / samedi 25 mai à 17h45 (durée 10-15 mn) Le Triangle, esplanade.

Un grillage + Danser la ville par Florence Caillon / Danseurs acrobates : Valentine Mathiez, Justine Bernachon
De l’accro-danse contre un grillage ou avec les éléments du mobilier urbain . Si vous aimez les transgressions, le dépassement des limites, la lutte pour l’espace vital…
A voir et revoir : mercredi 22 mai à 13h puis 14h durée (10 mn) Jardins du Thabor / samedi 25 mai à 16h40 puis 19h15 (durée 10 mn)  Le Triangle, jardins

Soirée vitaminée deux pour le prix d’un ! Buanattitude par Junior Bosila / Legendary Sauceurs Show par Iron Mike & Franqey.
Junior Bosila est l’un des dix meilleurs breakers au monde. Buanattitude est un voyage initiatique qui bouscule entre une Afrique fantasmée et sa réalité multiple.
En 1ère partie : découvrez Legendary Sauceurs Show  par le Duo Iron Mike et Franqey. Ou comment découvrir le popping, danse debout dont le principe de base est la contraction et la décontraction des muscles en rythme.
A voir : mercredi 22 mai à 21h (durée 1h) Le Triangle, auditorium

agitato-buanattitude

Parkinson + iP par Alain Michard + Mustapha Kaplan.
Parkinson est un Essai sur le tremblement, le balbutiement, le bégaiement, le débordement, ou encore la transe, pour tout dire. Alain Michard est chorégraphe et artiste visuel. Ces dernières années, il a développé en parallèle ses projets sur plusieurs terrains : les pièces pour la scène, les formes hybrides (performances-conférences-installations), et divers projets in-situ. Son travail pour la scène est orienté vers les notions de théâtralité (le récit, le personnage, la voix), de sculpture de la représentation, et de dramaturgie sonore. Et ses thématiques récurrentes sont celles de l’accident, la dérive, l’accumulation. Que ce soit pour la scène ou pour les espaces publics, ses projets naissent des contextes où ils se développent et s’en nourrissent. Certains d’entre eux ressortent d’un projet global de « pratique de la ville », souvent mené en collaboration avec les habitants, autour des notions de territoire, d’imaginaire du quotidien, de regard actif, inclusif et intrusif, d’investissement des espaces publics par des espaces intimes.

iP est inspiré de la ville de Copenhague, où Mustapha Kaplan a concentré ses recherches. iP travaille sur la perception en proposant un parcours où l’espace se construit et se déconstruit au fur et à mesure de la performance. A l’aide de matériaux simples, Mustafa Kaplan fait jaillir des formes, organise les espaces, joue avec les volumes, modifie les distances, transforme les surfaces. Simple, économique iP fait rêver et joue avec notre imaginaire, dans une démarche à la croisée de la danse et des arts plastiques.
A voir : jeudi 23 mai à 19h (durée 1h) Le Triangle, archipel

agitato-alain_michard_parkinson

Cave par James Wilton / James Wilton Dance
S’inspirant des philosophies de Platon et de Jean-Paul Sartre, Cave est une exploration de nos perceptions de la réalité et de notre désir de mettre la vérité au grand jour. Cave a été créée lors d’une résidence de la compagnie à South Hill Park.
Quatre danseurs, une femme et trois hommes, dont James Wilton, bondissent tels des ressorts qui se détendraient et fuseraient dans les airs, puis percuteraient le sol pour mieux rouler, tourner et voler à nouveau dans l’espace à des vitesses foudroyantes. Ils se bousculent, combattant, courant, se heurtant les uns aux autres, évacuant l’un, lançant l’autre au travers de la scène.
A voir : vendredi 24 mai à 20h (durée 30mn) Le Triangle, auditorium

agitato-james_wilton_cave

It’s going to get worse and worse and worse, my friend par Lisbeth Gruwez / Voetvolk
It’s going to get worse… explore le lien entre langage et mouvement. Comment les mots investissent le corps, progressivement, et finissent par le posséder, l’amenant jusqu’à une transe extatique dans le but de convaincre et de bouleverser l’auditoire.
La composition sonore de Maarten Van Cauwenberghe utilise un discours du télé-évangéliste américain ultraconservateur Jimmy Swaggart. Les mots d’une dizaine de phrases de l’un de ses discours y sont mixés, déconstruits, déformés. Inspirée également par la gestuelle et les discours d’Hitler, de Mussolini et d’autres dictateurs, la danse précise, tranchante, dénonce la violence et la manipulation qui se cachent dans les gestes et la voix.
A voir : vendredi 24 mai à 21h (durée 50mn) Le Triangle, auditorium

agitato-lisbeth_gruwez-going-to-get-worse

Invitations à danser
Avec les enseignants des ateliers du Triangle, si tu veux découvrir des danses dont les noms font rêver, tente ta chance ! viens t’essayer au flamenco, à la danse orientale, à la danse africaine… :
samedi 25 mai  à 11h (Marché de Zagreb) : Danse flamenco > Cécile Apsâra
samedi 25 mai à 16h10 (Le Triangle, esplanade) : Danse orientale > Emmanuelle Le Coq, Céline Yavetz
samedi 25 mai à 16h50 (Le Triangle, esplanade) : Danse flamenco > Cécile Apsâra
samedi 25 mai à 18h (Le Triangle, esplanade) : Danses brésiliennes > Laïs Rullier
samedi 25 mai à 18h45 (Le Triangle, esplanade) : Danse africaine > Morgane Rey

Invitations à danser avec les artistes du festival AGITATO. Parce que tu peux aussi essayer de danser avec les chorégraphes. Chaque veille de spectacle, ces invitations à danser vous transportent dans l’univers des artistes du festival :
mercredi 22 mai  de 17h15 à 18h avec James Wilton
jeudi  23 mai de 18h à 18h45 avec Joanne Leighton
vendredi 24 mai de 18h à 18h45 avec Florence Casanave

Visites MP3 du Triangle  : Vous rêvez d’être une petite souris pour vous glisser derrière la célèbre pancarte interdit au public ? Le Triangle vous permet de découvrir les coulisses, les studios, les loges des artistes. Montage technique, répétitions, discussions de couloirs… vous saurez tout ! MP3 fournis sur place / à partir de 7 ans / durée 50 mn
A faire : samedi 25 mai à 16h puis à 18h

Un jardin, des copains, la meilleure soirée de l’année !

Ce vendredi 19 avril 2013, le Jardin Moderne a offert une carte blanche au webzine rennais alter1fo.com. Au programme : une expo photo consacrée à la scène locale, les concerts de Slim Wild Boar et Palm ainsi qu’un Dj set assuré par Dj Ced.

affiche-Jard1

Alter1fo, c’est un webzine, mais c’est avant tout une équipe de bénévoles passionnés, qui ne comptent pas leurs heures pour partager leurs coups de cœurs culturels, qui essaient de titiller l’info locale et qui aiment parler des trucs dont les autres ne parlent pas. Une Dream Team dont je suis fière d’avoir rejoint les rangs en juillet 2010.

Alors, voilà, vendredi, c’était notre soirée. Offerte avec confiance par le Jardin Moderne, qui nous a laissé afficher nos plus belles photos de concerts de la scène rennaise imortalisée depuis 2007. Qui nous a laissé choisir la programation musicale, en l’occurrence deux groupes rennais : les Slim Wild Boar & His Forsaken Shadow et Palm.

Une chouette, très chouette soirée, avec des Rennais qui avaient choisi de venir ici plutôt qu’au Thabor pour Mythos ou à l’Antipode pour la Femme. Des Rennais qui nous ont fait le plaisir de venir à notre rencontre.

Une chouette soirée aussi, parce que c’était quand même sympa de se retrouver dans une ambiance décontractée pour papoter et boire des godets ensemble. D’habitude, on se réunit pour les AG, et c’est quand même moins décontracté.

Un grand merci aux copains de Pop is on Fire qui ont immortalisé cette soirée dans un article sympa et une très chouette photo de groupe !

alter10

Une soirée également où l’on a présenté notre nouveau logo, fruit du travail concerté avec Richard Louvet, graphiste. On travaille également sur une refonte du site. Affaire à suivre donc !

alter1fo-JPG-1000px

Mythos 2013 : sous le printemps exactement !

Mythos édition 2013 démarre demain, sous le soleil enfin revenu titiller nos sens. Quand Mythos s’installe au Thabor, le Rennais redécouvre les joies du jardin citadin. Flâner dans l’herbe, traîner tard le soir sous le firmament étoilé, danser sur le parquet du Cabaret…

mythos-afficheLe festival Mythos, c’est avant tout accepter de se laisser raconter des histoires. Comme lorsqu’on était enfant. C’est écouter des mots et des maux, des joies et des petits bonheurs. C’est retrouver tout un tas de copains au Thabor tous les soirs et refaire le monde en parlant du printemps…

Sélection fortement suggestive pour les quelques jours à venir :

Pépito Matéo est un grand adorateur du chiffre 7. Après avoir collaboré l’an dernier à une relecture du conte de Blanche Neige et les 7 nains dans le parc du Thabor à la Tombée de la Nuit, il se réapproprie le chiffre magique pour 7 [Monologues]. A nouveau 7 histoires, relues et revisitées, 7 facettes, 7 personnages… A voir à L’Aire Libre, à St Jacques de la Lande.

Mani Soleymanlou, véritable kaléïdoscope culturel et géographique à lui tout seul : né iranien, devenu-arabo-français, puis franco-irano-québécois, le comédien viendra présenter en avant-première son premier spectacle intitulé Un au Théâtre de la Paillette.

Les figures de femmes sont à l’honneur cette année dans la programmation de Mythos. A noter :
– une version western avec Je suis / tu es / Calamity Jane de Nadia Xerri-L. à l’Aire Libre
– une version féminine débridée avec Just Like a Woman, solo pour une femme et un rockeur. A voir au Centre Culturel Pôle Sud à Chartes-de-Bretagne.
Figures de filles également avec Neuf petites filles (Push & Pull) de Sandrine Roche, qui lève le voile sur les vraies pensées des petites filles. Oust les princesses, bonjour l’univers amer de l’enfance !

Mythos-Just-like-a-woman-Cie-Lisa-Klax

Just Like a Woman – Cie Lisa Klax

La Tragédie du Belge de Sonia Bester revient sur les tourments de l’amour, version drame sentimental intemporel. Une proposition trash et décalée qui risque de déménager sur le site Guy Ropartz !
Engagement politique fort avec Le Discours à la nation d’Ascanio Celestini.  Attention, un vent de liberté devrait souffler autour du Théâtre de la Parcheminerie !
Mention Politiquement incorrect et décapant également pour Les 3 points de suspension ou la grande saga de la Françafrique vu par l’humour grinçant de Jérôme Colloud.

Pour éliminer les toxines des soirées chaloupées et houblonnées dans le parc, ne ratez pas le Marathon du conte merveilleux, ou comment revisiter le Thabor au gré des jardins et des arbres sous les mots des conteurs. Proposition sportive !

Marre de la ville ? Courez à Liffré, pour  Le Chemin de l’Arbre à sens. Pour une déambulation contée dans la forêt, ce lieu hautement symbolique des contes…

Le chemin de l'Arbre à sens - Cie Mirelaridaine

Le chemin de l’Arbre à sens – Cie Mirelaridaine

Musicalement, enfin, puisque le Thabor se transforme en écrin musical tous les soirs, vous pourrez voir ou revoir Dominique A et Jacques Higelin pour les vieux de la vieille.
Plus jeune, Fauve ne manquera pas d’attirer votre attention. Ou Birds on a Wire pour une soirée tranquillou…
Personnellement, je ferai l’impasse totale sur La Femme et Lou Doillon. Rien que d’écrire ces deux noms, j’en ai des frissons d’horreur dans le dos… Des goûts et des couleurs…

Dominique A - Crédits photo Franck Loriou

Dominique A – Crédits photo Franck Loriou

Tous les soirs, comme d’habitude, les oiseaux de nuit rennais se déhancheront sur le dance-floor du Cabaret botanique au son de La Nuit vous appartient.
En clôture, enfin, le dimanche 21 avril, et bien dansez maintenant ! avec l’Ultra Bal, pour petits et grands, le dance-floor printanier et festif du Magic Mirror avec Fixi et Alexis HK aux commandes…

Allez, on prend une grande inspiration et on saute dans le bain Mythos toute la semaine !

Abus de M
L’abus de M est recommandé pour ta santé printanière…

Travelling 2013 : entre kilt et whisky

J-quelques jours avant l’ouverture du festival de cinéma Travelling ! Pour sa 24e édition, du 19 au 26 février 2013, Travelling explore deux villes, Édimbourg et Glasgow, et pose ses valises en Écosse. Tour d’horizon très subjectif parmi les nombreuses propositions…

travelling

En kilt dans les salles obscures…
Séances indiquées pour Rennes. Certains films sont aussi programmés dans les salles de cinéma de Bruz, Betton, Acigné, Chartres de Bretagne…

Vous voulez voir des vikings par milliers ?
* Le Guerrier Silencieux, Valhalla Rising (De Nicolas Winding Refn)
Danemark / Royaume-Uni – 2009 – 1h29 – Avec Mads Mikkelsen, Maarten Stevenson, Ewan Stewart, Gary Lewis
Le Guerrier Silencieux détonne par son aspect elliptique voire ascétique. Wending Refn, le réalisateur de Drive et de la trilogie Pusher, remet ici les films de viking à l’honneur: la boue, le vent, les clapotis de l’eau sont omniprésents alors qu’au loin résonnent les craquements des os de guerriers croisés, empêtrés les terres vierges d’Ecosse.
Séances : jeudi 21 à 20h30 au TNB – dimanche 24 à 18h00 au Gaumont

Férus de highlands ?
* Shell (De Scott Graham)
Grande-Bretagne – 2012 – 1h30 – Avec Chloe Pirrie, Brian McCardie, Kate Dickie, Morven Christie
Shell vit avec son père Pete dans une station service isolée dans les Highlands écossais. Tous les deux seuls, se battant contre les éléments, et leur amour impossible l’un pour l’autre. Alors que Pete se retire dans la solitude, Shell agit comme une sirène et attire les passants. Bien qu’elle ne le sache pas encore, cet hiver sera son dernier à la station-service…
Séances : samedi 23 à 20h15 au Gaumont – Lundi 25 à 14h00 au Gaumont

* Brigadoon (De Vincente Minnelli)
Etats-Unis – 1954 – 1H48 – Avec Gene Kelly, Van Johnson, Cyd Charisse
Jeff Douglas, homme désabusé et Tommy Albright, idéaliste, découvrent au cours d’un voyage dans les Highlands d’Ecosse un village fantastique qui surgit tous les cent ans. Tandis que Jeff décide de rester dans Brigadoon, Tommy, bien qu’amoureux de Fiona, quitte le village. De retour à New York, il s’aperçoit de son erreur. Il retourne en Ecosse, mais le village a disparu.
Séances : Mercredi 20 à 16h00 à l’Arvor – Samedi 23 à 20h00 au Triangle

Fans de Stevenson ?
* L’Île au trésor (Treasure Island) (De Victor Fleming)
Etats-Unis – 1934 – 1h43 – N&B – Avec Wallace Beery, Jackie Cooper, Lionel Barrymore
Le jeune Jim Hawkins trouve dans le coffre du vieux Billy Jones la carte de l’île au trésor du capitaine Flint. Jim se met en route pour trouver ce trésor mais le pirate Long John Silver convoite également le butin. Où est le trésor ? Qui s’en emparera ?#Une version mythique du chef d’oeuvre de Stevenson qui allie le burlesque, le rêve et l’aventure, menée tambour battant.
Séances : Mercredi 20 à 14h00 au Gaumont – Mercredi 20 à 18h00 au Tambour – Lundi 25 à 16h00 au Gaumont

Travelling2013-lerecuperateurdecadavres* Le Récupérateur de cadavres (The Body Snatcher) (De Robert Wise)
Etats-Unis – 1945 – 1h17 – N&B – Avec Boris Karloff, Bela Lugosi, Henry Daniell
Issu de la nouvelle éponyme de Stevenson, Le Récupérateur de cadavres est adapté au cinéma par le célèbre réalisateur (Nous avons gagné ce soir, West Side Story…) et monteur (Citizen Kane, La splendeur des Amberson…), Robert Wise. A Édimbourg au XIXe siècle, Joseph devient l’assistant du célèbre chirurgien et professeur MacFarlane. Pour ses cours d’anatomie ainsi que pour ses propres recherches, ce dernier a besoin de corps humains. Or, les cadavres manquent. Pour pallier à ce défaut l’assistant Joseph doit se confronter au sinistre Gray, homme en charge de résoudre le problème.
Séances : Mercredi 20 à 18h30 au Gaumont – Jeudi 21 à 16h00 à l’Arvor

* Dr. Jekyll and Sister Hyde (De Roy Ward Baker)
Royaume-Uni – 1971 – 1h37 – Avec Ralph Bates, Martine Bewick, Gerald Sim
Produit par la Hammer, une société anglaise célèbre pour ses films fantastiques et d’horreur, le scénario est conçu sur une idée originale: Jekyll ingurgite sa potion et se transforme en femme !! il ètait prévu à l’origine que les deux personnages soient interprètès par une seule personne mais l’idée, fantaisiste, n’aboutit pas! Le couple Ralph Bates-Martine Beswick se concrètisa dans cette insolite adaptation du roman de Stevenson avec un soupçon d’humour tragique et d’érotisme…
Séances : Mercredi 20 à 20h30 au Tambour – Vendredi 22 à 22h30 au Gaumont

Travelling2013-drjekyllsisterhyde

* Dr. Jekyll and Mr Hyde (De Victor Fleming)
Etats-Unis – 1941 – 1h53 – Avec Spencer Tracy, Ingrid Bergman, Lana Turner
Le Dr. Jekyll est un chercheur passionné. La mort d’un de ses malades l’affecte profondément car il pense qu’il aurait pu le sauver. Il décide alors de devenir le propre sujet de ses expériences et boit le breuvage qu’il vient de mettre au point. Il est immédiatement soumis à des visions démentes. Se regardant dans la glace, il découvre qu’il n’est plus le même homme…
Séances : Vendredi 22 à 10h00 à l’Arvor

* Dr. Jekyll and Mr. Hyde (De Rouben Mamoulian)
Etats-Unis – 1931 – 1h38 – N&B – Avec Fredric March, Miriam Hopkins, Rose Hobart
le Dr Jekyll est un homme tout aussi bon qu’impatient. En parallèle avec son désir d’ivresse amoureuse auprès de sa fiancée, il élabore une potion lui permettant de révéler son âme, révéler son mal. Les pulsions mises à jour par le breuvage contaminent le bon docteur Jekyll : les obsessions lubriques, la violence et la sadisme s’emparent de lui.
Séances : Vendredi 22 à 16h00 au TNB – Samedi 23 à 22h15 au TNB

Fans de natation ?
Travelling2013-unebellejournee* Une belle journée (On a Clear Day) (De Gaby Delall)
Royaume-Uni – 2005 – 1h45 – Avec Peter Mullan, Brenda Blethyn, Billy Boyd
Frank vient de perdre son emploi. Lui qui était respecté par tout son entourage se retrouve brutalement sans repère. Au cours d’une conversation avec un ami, le défi lui est lancé de traverser la Manche à la nage… Avec en toile de fond la fermeture des chantiers navals de Glasgow, du cinéma populaire au sens noble du terme, lucide et vivifiant.
Séances : Samedi 23 à 14h00 à L’Arvor – Mardi 26 à 18h15 au Gaumont

Fans de décibels sur fond de love story ?
* Rock’N’Love (You Instead) (De David Mackenzie)
Royaume-Uni – 2011 – 1h20 – Avec Luke Treadaway, Natalia Tena, Mathew Baynton
Adam, pop star américaine, et Morello, une jeune rockeuse britannique indé, doivent se produire dans le festival rock T in the Park en Ecosse. Alors que tout les oppose, ils se retrouvent menottés l’un à l’autre. Adam a du mal à supporter cette alliance forcée jusqu’à… Une histoire d’amour euphorisante avec en toile de fond la découverte d’un plus grands festivals de rock de Grande-Bretagne.
Séances : Mercredi 20 à 14h00 à l’Arvor – Jeudi 21 à 14h00 au CinéTNB – Samedi 23 à 22h30 au Gaumont

Fans de love story sur fond d’intégration ?
* Just a Kiss (Ae Fond Kiss…) (De Ken Loach)
Royaume-Uni – 2004 – 1h44 – Avec Atta Yaqub, Eva Birthistle, Ahmad Riaz
Casim Khan, DJ dans une discothèque de Glasgow, doit se marier avec sa cousine, selon la volonté de ses parents. Cette dernière doit arriver prochainement du Pakistan, mais les choses ne se passent pas comme prévu quand Casim rencontre Roisin, une jeune enseignante catholique. Remarquablement interprétée, une comédie sociale, sensible et humaine dans cette ville multiculturelle.
Séances : Vendredi 22 à 18h00 à l’Arvor – Dimanche 24 à 20h15 à l’Arvor

Travelling2013-Justakiss

Fans de microbes (sur fond de love story) ?
* Perfect Sense (De David Mackenzie)
Royaume-Uni – 2011 – 1h32 – Avec Ewan McGregor, Eva Green, Lauren Tempany
Une étrange pandémie se propage dans le monde. Un à un, les sens des humains disparaissent, à commencer par le goût et l’odorat. A Glasgow, deux êtres seuls se rencontrent et s’aiment malgré la maladie : Michael, chef cuisinier, et Susan, épistémologiste. L’un et l’autre, au coeur du désastre par leurs professions se concentrent alors sur leur relation passionnée. The life must go on, the show must go on.
Séances : Jeudi 21 à 20h30 à La Guerche de Bretagne – Vendredi 22 à 20h30 à Bruz – Mardi 26 à 20h30 à Betton

Sur la réinsertion et ses difficultés
* Boy A (De John Crownley)
Royaume-uni – 2007 – 1h40
Un autre nom. Une nouvelle vie. Désormais, Eric est Jack. Son assistant social, Terry, qui l’aime comme un fils, lui a trouvé une chambre et un travail loin, très loin du drame de jadis. Jack est manutentionnaire. Son patron, ses collègues savent qu’il a fait de la taule : des voitures volées, croient-ils, des blagues d’ado… La vérité, ils sont loin de s’en douter. Il ne faut pas qu’ils la sachent – à aucun prix. Ne rien dire à personne, jamais, lui a dit Terry… Jusqu’au jour où, pour avoir sauvé de la mort une petite fille, Jack devient, contre son gré, un petit héros local. Et le passé se réveille. Et le scandale. Et le rejet…
Séances : Vendredi 22 à 18h00 au Gaumont – Mardi 26 à 18h00 au CinéTNB

Fans d’Hitchcock ?
* Les 39 marches (The 39 Steps) (De Alfred Hitchcock)
Royaume-Uni – 1935 – 1h26 – N&B – Avec Robert Donat, Madeleine Carroll, Lucie Mannheim
Un homme recherché pour le meurtre d’une Mata-Hari est poursuivi par un groupe d’espions nazis, mais aussi par la police britannique…
Séances : Jeudi 21 à 22h00 au Gaumont – Vendredi 22 à 14h00 au Gaumont

Du Ken Loach à la louche
* La Part des anges (The Angel’s Share) (De Ken Loach)
Royaume-Uni  – 2012 – 1h41 – Avec Paul Brannigan, John Henshaw, Gary Maitland
A Glasgow, Robbie croise la route de Rhino, Albert et Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Henri, l’éducateur qu’on leur a assigné, devient alors leur nouveau mentor en les initiant secrètement… à l’art du whisky ! Prix du Jury Festival de Cannes 2012
Séances : Mercredi 20 à 14h00 au Ciné TNB – Jeudi 21 à 20h30 au Gaumont – Vendredi 22 à 14h00 au ciné TNB

* Sweet Sixteen (De Ken Loach)
Royaume-Uni – 2002 – 1h46 – Avec Martin Compston, Michelle Coulter, Annmarie Fulton
Liam est un ado de 15 ans. Il a du coeur, des tripes et de l’énergie à revendre. Comme de la drogue. Car c’est le moyen le plus efficace qu’il ait trouvé pour assurer un bonheur tout simple, celui d’un foyer, à sa mère, qui doit sortir de prison. Sauf que la réalité, elle, n’est jamais toute simple. Un style parfaitement épuré, un scénario d’une richesse inouïe et des acteurs bouleversants.
Séances : Jeudi 21 à 22h15 à l’Arvor – Samedi 23 à 16h15 à l’Arvor

* My Name Is Joe (De Ken Loach)
Royaume-Uni – 1998 – 1h45 – Avec Peter Mullan, Louise Goodall, Gary Lewis
Joe vit à Glasgow. Ancien alcoolique, il compense son manque en exerçant autant avec bonhomie qu’avec un esprit d’entraide diverses activités : entraîneur d’une petite équipe de football, peintre en bâtiment, conseiller matrimonial ou encore suppléant d’une assistante sociale, Sarah.
Séances : Mercredi 20 à 20h30 au Ciné TNB – Samedi 23 à 17h45 au Gaumont

Des petites touches d’Ecosse
Programme Bridging the Gap : des courts-métrages à la sauce écossaise…
Séances : Vendredi 22 à 16h00 à l’Arvor – Mardi 26 à 18h00 à l’Arvor
*Twinset de Amy Rose, 2012, 12’ : Thé et petits gâteaux, escarpins et murmures : dans une église en Essex, de vieilles dames accueillent dans leur club un imposant travesti.
* Arcadia de David Graham Scott, 2009, 9’ : Un projet d’implantation d’éoliennes gigantesques menace l’avenir d’un domaine de chasse dans le nord des Highlands.
* PS Your Mistery Sender de Benjamin Wigley, 2010, 9’ : Que signifient les surprenant objets que Paul Smith, le créateur de mode, reçoit par la poste depuis près de 20 ans, jamais emballés et sans mention d’expéditeur ?
* Pouters de Paul Fegan, 2011, 17’ : A Glasgow, Rab et Danny, rivaux depuis 25 ans, jouent à un sport singulier et clandestin qui existe en Écosse depuis près d’un siècle : la course de pigeons.
* Surpriseville de Tim Travers Hawkins, 2012, 10’ : Travelling dans une ville du XIX ème siècle bâtie par l’obsession du contrôle et la peur de l’autre.
* Caretaker for the Lord de Jane McAllister, 2010, 16’46 : Dans un quartier délabré de Glasgow, une communauté vieillissante s’accroche à son église, sur le point d’être fermée. Mais que restera-t-il à l’ancienne génération qui risque de perdre son seul lieu de distraction ?

On the rocks (or not) !
Travelling2013-whiskyagogo* Whisky à gogo (Whisky Galore!) (De Alexander Mackendrick)
Royaume-Uni – 1949 – 1h22 – N&B – Avec Basil Radford, Joan Greenwood, Catherine Lacey
Durant la Seconde guerre mondiale, les habitants d’une petite île écossaise se morfondent à cause de la pénurie d’alcool, la pire de toute les privation dans ces contrées. Un jour, un bateau chargé en caisses de whisky fait naufrage sur ces côtes pour le plus grand bonheur de tous, mais un officier anglais un peu trop zélé veille… Une vison anglaise d’une Écosse stéréotypée mais qui témoigne d’une énergie comique et d’une vraie fraicheur sacrément revigorante.
Séances : Lundi 25 à 18h00 au Gaumont

Travelling, ce n’est pas que du cinéma !

Des débats…
* JEUDI 14 – 18h00 – 4bis – Entrée libre
Soirée – débat : Glasgow la renaissance d’une ville ?
La rencontre sera introduite par le film Glasgow’s Turnaround (20’), avec la participation d’une de ses auteurs, Emmanuèle Cunningham-Sabot, Maître de conférences à Rennes 2, et de Dominique Bonnot, architecte à Saint-Brieuc. Le film aborde la question de la régénération urbaine de Glasgow à travers la requalification des anciens espaces industriels le long de la Clyde River. Le débat sera animé par Benoît Montabone des Cafés géographiques de Rennes, et Bertrand Guidon de la Maison de l’Architecture et des espaces de Bretagne, associations organisatrices de la soirée en partenariat avec le Festival.

* Mercredi 20 février – 18h30 – café des Champs Libres
Café Histoire sur « L’Ecosse, autonome demain ? » avec Anne Thiec
Après plus de 300 ans d’union avec les voisins anglais, la question de l’indépendance de l’Ecosse est aujourd’hui posée. Disposant de la majorité absolue au Parlement depuis mai 2011, les indépendantistes comptent vivement sur le référendum organisé en 2014. Mais toutes les conditions sont elles aujourd’hui réunies pour que l’Ecosse devienne indépendante ?
Anne Thiec est professeur à l’Université de Nantes et spécialiste de l’Ecosse.

Travelling2013-Parltscot

Des rappels historiques…
* Dimanche 17 – 16H00 – Salle de conférences Hubert Curien aux Champs Libres
Projection du documentaire « La Bataille de Culloden de Peter Watkins » (Grande-Bretagne, 1964,1h15, vostf)
En interrogeant les protagonistes de la bataille écossaise de Culloden (1746), où plus de 2000 Écossais succombèrent, victimes des combats et de la féroce répression qui s’abattit sur leur peuple et leur culture, Peter Watkins fait revivre devant sa caméra un des épisodes majeurs de l’histoire du Royaume-Uni.
La projection sera suivie d’une rencontre avec Erwan Cadoret, docteur en cinéma et passionné par les films de Peter Watkins.

Des concerts…
* Mercredi 20 février – 12h30 – Salle de conférences Hubert Curien aux Champs Libres
Concert version acoustique de François Audrain : Edimbourg, la ville à l’envers
Faisant suite à la tournée « les retours de l’école » qui l’a mené dans six pays, François Audrain poursuit son travail à Edimbourg dans le cadre du festival Travelling autour d’un projet vidéo avec des élèves écossais intitulé Edimbourg : la ville à l’envers.
La version acoustique (piano, violoncelle, guitare, voix) présentée aux Champs Libres laisse toute la place à la poésie des mots et des images. Une épure qui souligne, s’il en était besoin, le trait fin de ce carnet de voyage sonore.
Avec François Audrain, voix, guitare acoustique, piano ; Armel Talarmain, violoncelle ; Stéphane Grammont, images.

De la littérature…
* Mercredi 20 février – 18h30 – Les Champs Libres – Salle de conférences Hubert Curien
Rencontre autour de Robert Louis Stevenson par Michel Le Bris
Robert Louis Stevenson, une des grandes figures de la littérature du XIXe siècle, est né à Edimbourg en 1850. Son œuvre continue à séduire les lecteurs de tous âges et ses romans ou nouvelles (L’Etrange docteur Jekyll and Mister Hyde, l’Ile au trésor, Le Club du suicide…) nourrissent encore aujourdh’ui scénaristes et cinéastes.
Michel Le Bris, le spécialiste de Stevenson dans le monde, nous fera (re)découvrir l’écrivain écossais célébré toute la semaine du festival.

Une plongée dans l’univers de Dr Jekyll & Mr Hyde…
Travelling2013-1932_dr_jekyll_and_mr_hydeVendredi 22 février – journée thématique Dr Jekyll and Mr Hyde
Projection, rencontre/table ronde sur les adaptations de Stevenson au cinéma, lecture d’extraits de ses livres, de synopsis… 6 projections en salle de cinéma Gaumont, Ciné TNB et Arvor.
* 11h15 – au Liberté
Projection Dr Jekyll et M. Hyde de Victor Flemming précédé de Dr Jekyll et M. Hyde de Lucius Henderson

* 13h00 – au Liberté
Projection Dr Jekyll et M. Hyde de John S. Robertson précédé Dr Pickle and Mr Pride réalisé par Scott Pembroke et Joe Rock avec Stan Laurel

*  14h30 – au Liberté / L’Etage – Entrée libre
Rencontre : Cinq variations cinématographiques du Dr Jekyll et Mr Hyde ou comment la nouvelle a inspiré le cinéma
Professeur émérite de civilisation américaine et de cinéma, Francis Bordat analysera cinq films d’après l’Etrange cas du Dr Jekyll et M. Hyde tournées entre 1920 à 1996, cinq adaptations, signées John Robertson, Rouben Mamoulian, Victor Flemming, Jerry Lewis et Stephen Frears.

* 16h00 – au Liberté
Projection Dr Jekyll et M. Hyde de Rouben Mamoulian

* Vendredi 22 février – 18h00 – au Liberté / L’Etage. – Entrée libre
Rencontre : Un siècle de métamorphoses de Jekyll en Hyde par Dominique Colladant
De Nosferatu de Werner Herzog en passant par la Chambre des officiers de François Dupeyron à la Conquête de Xavier Duringer, Dominique Collandant a travaillé sur plus de cent films en tant que spécialiste des effets spéciaux et maquilleur depuis 1977. A l’appui d’un montage d’extraits des transformations de Jekyll de 1912 à aujourd’hui, il nous livrera les secrets et les évolutions de son métier.

* 19h30 – au Liberté
Projection Jekyl, épisode de la série réalisé par David Mackinnon et Matt Lipsey

* 20h30 – au Liberté
Projection Mary Reilly de Stephen Frears

* 22h30 – au Liberté
Projection Dr Jekyll et Sister Hyde de Roy Ward Baker

* 22h30 – au Liberté
Ciné-concert avec Loup Barrow

L’Ecosse, version gastronomie
* Jeudi 21 – 19h00 – au Liberté – Soirée pour 80 personnes – 5 / 8,50 €
Dégustation de whisky et cinéma
Avec notre partenaire la société Moët Hennessy Diageo, venez déguster trois whiskies haut de gamme accompagnés chacun d’un toast dont la saveur est spécifiquement assorti au whisky qu’il accompagne.
Entrée 5 € et 8,50 € avec une entrée pour La Part des anges (de Ken Loach) qui sera diffusé au Gaumont à l’issu de la soirée.

* Dimanche 24 – au Liberté  / L’Etage
Travelling2013-haggisHaggis et concert…
Clin d’œil aux « fantaisies écossaises de Rachel Barton Pine », en collaboration avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne.
Cérémonie du Haggis
Le haggis n’est pas un plat quotidien en Ecosse, il est au menu pour de nombreuses occasions tout au long de l’année. Le rituel du Souper de Burns (Burns Supper) rend hommage à la vie et l’œuvre du poète écossais Robert Burns. Cette coutume, ancrée dans les mœurs, est célébrée par des millions de personnes dans le monde entier. 
Lors d’un Souper de Burns, il est de coutume de jouer de la musique, de chanter, de danser et de rendre hommage au haggis par un discours et de porter un toast au Haggis ! Venez à l’Etage partager cette soirée !!
Et la musique… de Calum Stewart & Heikki Bourgault – 21h00
La volonté de regarder au-delà des frontières, de repousser les limites tout en respectant les traditions, voilà ce qui réunit Calum Stewart et Heikki Bourgault : avec des instruments anciens, le duo forge un son nouveau.

Informations pratiques

Toute la programmation dans le catalogue interactif de Travelling en cliquant ici.

Vous pouvez aussi télécharger l’application du Festival Travelling 2013 sur iphone et android : grille des programmes et un jeu photo qui vous fera peut-être gagner un repas pour 2 personnes dans un restaurant gastronomique rennais.

Places de cinéma à tarif préférentiel (2,20€) chez les Amis du Festival dont voici la liste :
Boulangerie Cozic – 10, rue St Hélier (en face du TNB)
Bar le Shamrock – 14, rue St Hélier
Bar le Scaramouche –  3, rue Jean Marie Duhamel
Les Cycles Guédard – 13, bd de Beaumont
PHAKT – Centre Culturel Colombier – 5, place des Colombes
Café Le Cortina – 12, rue du docteur Francis Joly
Wall Street Institute – 12, avenue Jean Janvier
Librairie La Courte Echelle – 26, rue Vasselot
Restaurant Le Phoenicien – 22, rue de St malo
Librairie Planète IO – 7, rue St Louis
Bar La Bernique Hurlante – 40, rue St Malo
Librairie M’enfin – 13, rue Victor Hugo
Bar La Dernière Séance – 23, rue d’Antrain
Disquaire O’CD – 7, rue d’Antrain
Pub Frogs and Friends – 13, rue de la monnaie
Restaurant l’Abri du Marché – 12, place des Lices
Whisky & Rhum – 1, Rue Pongérard
Librairie Le Chercheur d’Art – 1, rue Hoche
Librairie Critic – 19, rue Hoche
Le Café des Bricoles – 17, quai Prévalaye
Librairie Greenwich – 1, rue Jean Jaures
Le Café du Port – 3, rue Le Bouteiller
Le Dahlia Noir – 18, quai Émile Zola
Restaurant Le Knock – 48, rue St Brieuc

Tarifs
Entrée unique : 6 €
Tarif réduit : 3,60 €
Ciné-concerts (séances spéciales) : 6 € tarif unique
Carnets de fidélité : 22€ (5 places non nominatives) & 32€ (10 places non nominatives)
Tarif réduit pour les 27-64 ans sur présentation de la carte KorriGo pour toutes les séances de 11h et de 14h au Gaumont, au Ciné-TNB et à l’Arvor.
Pass Festival : 45 € (le bracelet, accès à toutes les séances dont séances d’ouverture, séances spéciales et de remise des prix dans la limite des places disponibles, affiche, carte postale et t-shirt dans la limite des stocks disponibles)

A noter également, le très joli visuel pour Travelling Junior… Le monstre du Loch Ness a encore de beaux jours devant lui !

travelling-junior-2013